La Cab'in

Cohabiter avec une boîte de lingerie

Quand on monte sa start-up sur Paris, trouver des bureaux c’est le parcours du combattant… Mais il faut apprendre à se débrouiller ! Et quoi de mieux que de partager des locaux avec une autre start-up ?

Pilot’in chez Lemon Curve

Tout a commencé comme ça : quand Pilot’in est venue s’installer à Paris, elle s’est dégotée un petit bureau très cosy dans le 9ème arrondissement, à quelques encablures des grands boulevards et des Folies Bergères. C’est ainsi que pendant 8 mois, nous avons loué ces 25m2 à Lemon Curve, LA boîte de vente de lingerie en ligne dont la réputation n’est plus à faire dans la capitale.
Comme nos chères voisines ont besoin de prototypes en dentelle, elles les stockent – nous vous le donnons en mille – dans leur bureau. Et c’est comme ça que Pilot’in, avec sa déco marine faite de petites bouées gonflables et de petits poissons, a cohabité avec strings, porte-jarretelles et autres pantoufles à froufrous !

Filles dénudées et petites culottes

« Quand je suis venue pour la première fois dans les locaux de Pilot’in, pour passer un entretien d’embauche, Julien, notre capitaine à bord, m’a fait entrer dans la salle de réunion – que nous partageons avec Lemon Curve, donc, vous suivez ? -. Donc j’entre dans la salle et là, la panique me prend : les murs sont couverts de posters de filles en sous-vêtements. J’avoue que je n’étais pas très à l’aise !
On commence l’entretien et il fait comme si de rien n’était. Puis on se fait chasser de la salle de réunion, faut comprendre, tout le monde se bat pour travailler dans cette salle. On atterrit dans la cuisine, où le même genre de posters orne le coin de la pièce. Ce n’est donc pas une blague.

 

Lemon Curve et Pilot'in
Devant mon regard interloqué, Julien m’explique : « En fait on partage les locaux avec une boîte de lingerie ». Ahhh bin fallait le dire avant, j’ai failli partir en courant moi !! »

Depuis cette mésaventure, nous avons pris la décision de toujours prévenir les clients, freelances ou futurs collaborateurs qui viennent passer des entretiens dans ladite salle de réunion… C’est plus sûr !

Un beau jour, nos chères voisines ont eu le bon goût de re-décorer la salle de réunion, avec force cactus et fauteuils moelleux… sans oublier un portant plein de sous-vêtements de toutes les couleurs, mais pas très fournis en tissu. Imaginez notre tête le jour où nous avons organisé une conférence avec des invités et des clients de l’extérieur !

 

Lemon Curve lingerie Paris

 

Des clients et des marins satisfaits

Alors bien sûr quand nos clients étaient des hommes, cela posait rarement problème… ils avaient d’ailleurs l’air plutôt contents d’aller en salle de réunion ! 🙂
La folie du string a même fini par gagner notre bureau, puisqu’un calendrier Aubade s’est glissé sur notre mur, parmi les peintures et bouées gonflables. Il faut croire que les marins de Pilot’in avaient besoin de sirènes pour trouver l’inspiration…

Quelles sont les bonnes pratiques RSE en communication digitale ?
Prospection digitale : les étapes phares de l’élaboration de la stratégie
Structurer parfaitement l’arborescence d’un site e- commerce