Optimiser techniquement son site WordPress pour le SEO

par | 28 avril 2021 | Non classé



Cet article va aider toutes les personnes qui ont un site WordPress (ou autre CMS) ainsi que tous les utilisateurs souhaitant gagner de nouveaux clients grâce au SEO. Accédez à toutes les bonnes pratiques pour optimiser techniquement son site WordPress.

 

Som-mer de ce webinar :

  • Optimiser techniquement son site WordPress : comprendre la notion de SEO 
  • La technique du référencement naturel 
  • Découvrir la notion de liens et de backlinks : optimiser techniquement son site WordPress
  • L’importance du contenu pour renforcer le référencement d’un site 
  • Bien choisir les mots clés
  • Procéder à l’optimisation de vos pages sur WordPress
  • Optimiser une page pour un mot clé 
  • Être premier sur Google en déterminant votre mot clé principal 
  • Trouver le juste milieu parfait pour optimiser techniquement son site WordPress
  • Aller plus loin dans l’optimisation technique de votre site WordPress
  • Utiliser les meilleurs outils SEO

 

Optimiser techniquement son site WordPress : comprendre la notion de SEO

 

 

 

Le SEO doit capter du trafic, mais celui-ci doit être qualifié afin d’obtenir des leads et des clients. 

Pour se positionner sur des mots clés à valeur ajoutée et avoir un référencement de qualité, il faut prendre en compte le quality score SEO. Il se compose de 3 éléments :

 

  • La technicité du site 
  • Les liens avec un bon écosystème
  • L’optimisation et la qualité du contenu 

 

La technique du référencement naturel : se pencher les différents critères importants

 

Afin de garantir la qualité de la technique SEO, plusieurs éléments doivent être pris en compte : 

  • Nom de domaine 
  • L’hébergement a une grande importance. Il influence la vitesse de chargement. On vous recommande O2switch.
  • Le certificat SSL représente le cadenas en haut à gauche. Cet élément démontre la sécurité de votre site. C’est grâce à ce certificat que vous pouvez avoir un site en HTTPS. 
  • Robot txt est l’indexation des pages de votre site. Notez qu’il faut désindexer toutes les pages « perturbatrices » afin d’optimiser techniquement son site WordPress.
  • Sitemap xml disponible sur Yoast vous donne l’ensemble de vos pages disponibles. Vous allez obtenir votresite.com/sitemap_index_xml.
  • Vitesse de chargement a une place extrêmement importante dans le référencement naturel d’un site.
  • Responsive dont l’importance se développe de jour en jour. Cet accès mobile doit faire partie de vos priorités, car les utilisateurs passent de plus en plus de temps sur leur smartphone.
  • La qualité de l’expérience utilisateur, également connue sous le nom de SXO. Les consommateurs doivent passer un bon moment sur votre site. 
  • Urls doivent être sécurisés, précis, courts, avec le mot clé principal. Pour séparer les mots, privilégiez l’utilisation des tirets (-) plutôt que des espaces. 
  • L’accessibilité des pages en évitant la présence d’erreurs. Aidez-vous du plugin redirection et de l’extension WordPress WP 404 auto redirect to similar post. Vous pouvez également vous aider de Search Console qui vous aide à identifier et à corriger les pages 404. 
  • Le fil d’ariane 
  • Cocon sémantique 
  • Maintenance de la sécurité du site dans le but d’éviter les intrusions dévastatrices pour votre SEO : sans vous en rendre compte, certains pirates peuvent introduire des liens sur votre site et voler votre trafic. Cela va considérablement pénaliser votre référencement naturel. 

 

 

Découvrir la notion de liens et de backlinks : optimiser techniquement son site WordPress

 

Lorsque d’autres sites parlent de vous, ils vont introduire des liens. Ces liens externes intégrés sont pris en compte par Google. Cette approche permet aux robots de créer un indice de popularité qui joue un rôle important pour votre SEO. 

 

Face à cette réalité, avoir un grand réseau vous donne la possibilité d’augmenter vos chances de gagner en visibilité : 

 

  • Les gens parlent de vous 
  • Google juge que vous êtes populaire, mais surtout que vous êtes une source fiable 
  • Les algorithmes Google vont faire remonter vos pages dans les classements 

 

Cependant, pour booster votre popularité digitale, on vous recommande d’avoir des liens provenant de sites du même secteur d’activité de votre entreprise. Vous aurez de meilleurs résultats sur les moteurs de recherche. Mais, cela peut être difficile, car ce sont souvent des concurrents. 

 

L’astuce est donc de trouver différentes sources de backlinks : 

  • Annuaires dans votre domaine d’activité (ils peuvent être gratuits ou payants) : avec 150 000 visiteurs par mois, on vous recommande l’annuaire Lyon Entreprises. L’inscription dans l’ annuaire est gratuite. 
  • Communiqués et articles de presse 
  • Articles de blogs, également connus sous le nom de billets 
  • Commentaires et avis 
  • Sites référents pour Google comme des institutions
  • Les réseaux sociaux (profils, interactions et médias) 
  • Forums dans les signatures ou lors de questions/réponses 
  • Flux RSS

 

À savoir : les sites .gouv sont très puissants pour votre SEO. Considérés comme étant des gros sites par les robots Google, ils donnent beaucoup de poids. 

 

 

L’importance du contenu pour renforcer le référencement d’un site 

 

 

Bien choisir les mots clés dans le but d’optimiser techniquement son site WordPress

 

La création de contenu est fondamentale pour votre référencement. Mais, celle-ci porte ses fruits uniquement si elle est faite de manière stratégique. 

Si vous n’effectuez pas de recherches, votre travail est inutile. 

 

Dans le but de générer du trafic qualifié et obtenir des leads, pariez sur le mot clé longue traîne. 

 

Le top 100 des mots clés classiques génère beaucoup de trafic. Cependant, après avoir fait beaucoup d’efforts pour vous placer sur des mots clés importants, vous allez être confrontés à beaucoup de concurrence. Par ailleurs, le trafic est peu qualifié. Par exemple, un utilisateur qui tape le mot WordPress sur la barre de recherche ne vous donne aucune indication sur l’objectif de sa recherche. 

Que souhaite-t-il ? Créer un site WordPress ? Installer WordPress ? Trouver des extensions WordPress?

Cet exemple fonctionne également pour des chaussures, une maison ou un téléphone. La personne souhaite comparer les prix ? Réparer un composant ? Acheter un nouveau modèle ? 

 

 

En prenant en compte ces éléments, l’utilisation des mots clés longues traines est pertinente et stratégique. Ils donnent des indications précises sur les besoins des internautes. De plus, vous allez diminuer votre taux de rebond. 

Sur les mots clés classiques, le trafic est élevé, mais il n’est pas qualifié. En effet, une personne peut arriver sur votre site et ne pas trouver ce qu’il cherche. Cet aller-retour va faire exploser votre taux de rebond et donc impacter négativement votre SEO. 

Plus vous allez vous concentrer sur les mots clés longues traines, plus il y a de chances que vous ayez du trafic qualifié. 

 

À noter : cet élément pour optimiser techniquement son site WordPress représente 70% de la source du trafic. 

 

 

Comment trouver les bons mots clés ? 

 

Plusieurs outils vous donnent la possibilité de trouver les bons mots clés pour votre stratégie, mais surtout vous pouvez identifier les pratiques de la concurrence : 

  • SEMrush : faire des audits de sites, le vôtre ou celui des concurrents, analyser sur quels mots clés vos concurrents sont positionnés
  • Ubersuggest : trouver des idées de mots clés et analyser les difficultés de positionnement sur les moteurs de recherche
  • Answer the public : trouver toutes les idées et tous les éléments que les personnes tapent sur google. Au-delà de vous donner des idées de mots clés longue traine, il vous aide dans la création de votre contenu. 

 

Optimisation de vos pages sur WordPress

 

Pour être référencé sur un mot clé ou une expression clé, il faut comprendre la stratégie des silos et en cocons sémantiques.  

 

Cette répartition s’apparente à une catégorisation. 

Si la communication est bonne entre les silos, alors vous aurez un bon SEO et vous êtes sur la bonne voie pour optimiser techniquement votre site WordPress. 

 

Tous ces silos vont communiquer les uns entre les autres pour donner plus de puissance à la page initiale. Mais, pour ce faire, Google doit mettre le doigt sur la thématique principale de ces pages. Plus les silos regroupent des données de sémantiques similaires,  plus vous allez booster votre page principale sur des mots et des thématiques. 

 

S’ils ne sont pas cohérents, Google ne va pas comprendre votre message. 

 

Astuce : pour conquérir un mot clé, il peut être pertinent de créer un cocon sémantique autour de cette notion. 

 

 

Optimiser une page pour un mot clé  

 

Pour un mot clé, vous devez avoir : 

  • Une seule page 
  • Un contenu dédié
  • CTA en accord avec les attentes des prospects pour les pousser à cliquer quelque part. L’objectif ici est qu’ils fassent une action, qu’ils interagissent avec vous. 

 

N’utilisez pas le même mot clé pour plusieurs pages ! 

 

 

Être premier sur Google en déterminant votre mot clé principal 

 

En pratique, plusieurs éléments doivent être pris en compte pour que votre site soit premier sur les moteurs de recherche : 

  • Le méta titre 
  • Permalien avec le mot clé principal 
  • Titre h1 : toujours avec le mot clé, rédigez un titre un peu plus vendeur pour que les personnes aient envie de rester. Ici, vous devez donner envie de lire.
  • Des images : elles permettent d’améliorer le temps passé sur le site. Une page avec uniquement du texte peut faire peur. Afin d’optimiser techniquement son site WordPress, vous devez aérer, donner envie et que ce soit plus beau. Grâce à cette pratique, vous allez améliorer le taux de rebond de votre site internet. 
  • Titre H2 : ce deuxième titre est comme un chapitre de livre, utilisez les mêmes mots que votre mot clé principal pour l’ancrer. Vous avez également la possibilité de choisir des synonymes. 
  • L’utilisation des mots clés : ne pas coller tous les mots, ni même faire de la sur-optimisation. Vous devez proposer un contenu attractif et de qualité. En second plan, penchez-vous sur l’utilisation des mots pertinents. Mais, dans le but d’aller plus loin, ne vous limitez pas à votre mot principal. Les synonymes vont vous permettre de créer une bulle sémantique et ainsi de donner plus de sens à votre contenu. On vous recommande de ne pas utiliser votre mot clé principal plus de 20 fois par page. 
  • Responsive, soit lisible facilement sur mobile  
  • Intégration des photos : optimisez les images avec les balises ALT.  Le mot clé principal doit être présent dans le nom. 

 

 

Trouver le juste milieu parfait pour optimiser techniquement son site WordPress

 

D’après les statistiques avancées par SEMrush, toutes les pages ayant 7000 mots se positionnent mieux que celles qui en ont moins. 

Mais c’est très long. La production de ce contenu est équivalente à une trentaine de pages d’un livre. C’est pourquoi on vous recommande de créer des contenus contenant 300 mots minimum. Mais, si vous souhaitez vous positionner sur une page, rendez vous sur la page de vos concurrents et regardez à quel point elle est optimisée, le volume de mots, etc.

 

L’idéal se situe entre 600 et 900 mots. 

 

De plus, pour optimiser techniquement son site WordPress, intégrez des liens internes et externes. 

Les liens internes vont créer des silos et donner davantage d’informations à Google. Vous démontrez le sens de votre site. 

Les liens externes sont également très intéressants. Si vous n’en utilisez pas, Google va vous juger comme égocentrique.

Comme dans la vie quotidienne et les relations humaines, vous n’avez aucune envie d’entendre parler que d’une personne. Les « moi je… » sont agaçants. Le moteur de recherche Google réfléchit de la même manière. 

 

Face à cette réalité, n’hésitez pas à mettre en avant du contenu d’autres créateurs, des analyses ou des études. Par exemple, sur Wikipédia, l’article a toujours des liens, qu’ils soient internes ou externes. Google adore ça, car cela crée des ponts entre les différents contenus publiés. 

 

Concernant les vidéos, pariez sur YouTube et Vimeo. Ces plateformes allègent le poids du contenu vidéo sans impacter la vitesse de votre site. 

 

Enfin, tous vos contenus doivent contenir des CTA (call-to-action), connus en français sous le nom d’appel à l’action. Néanmoins, évitez les boutons « demande de devis ». Pour assurer le succès de votre page, privilégiez les contenus gratuits qui peuvent aider votre cible. 

 

 

Aller plus loin dans l’optimisation technique de votre site WordPress

 

 

Accordez une grande importance aux redirections pour éviter de perdre votre SEO, surtout si vous êtes en refonte. Il est extrêmement important de rediriger les urls de l’ancien site vers le nouveau site web. 

 

  • Dans le cas d’une refonte sans changement de nom de domaine, avec une structure et des contenus conservés sur le nouveau site et avec un bon travail de redirection, vous n’aurez aucune chute de SEO.
  • Si vous procédez à un changement de nom de domaine, à une suppression de contenus et à la modification de votre structure, la chute concernant votre référencement naturel sera visible. Par exemple, si vous passez de 200 pages à une page statique, Google va indexer cette nouvelle page pour oublier les précédentes. 

 

Afin d’organiser au mieux vos redirections, faites les redirections 301 une à une, page par page. La redirection 301 globale va avoir des effets visibles sur le référencement naturel. 

Pour vous aider dans cette approche, l’outil Screaming Frog permet de télécharger tous les urls de votre site. L’utilisation du plugin 404 / 301 est également recommandée pour rediriger automatiquement toutes vos pages. 

 

Par ailleurs, pour donner un boost à votre SEO, optimisez votre fiche Google My Business. 

Ayez : 

  • Un mot clé pertinent dans votre nom 
  • Des photos 
  • Toutes les informations de contact 
  • Des avis 
  • Changer le lien de votre page Google My Business en vous connectant à votre compte

 

 

Utiliser les meilleurs outils SEO 

 

Voici la liste des meilleurs outils pour travailler votre référencement naturel : 

 

  • Yoast SEO : optimiser le titre (doit faire environ 66 caractères) et la méta description (importante pour les utilisateurs, elle doit avoir une tournure marketing pour donner envie de cliquer, autour de 156 caractères)
  • Google Analytics : suivre des performances 
  • Google Search Console : analyser les mots clés et accéder à des rapports d’erreur
  • Screaming Frog : détecter des erreurs 
  • Ubersuggest : générer des mots clés 
  • SEMrush : trouver les bons mots 
  • Ahrefs : créer une stratégie de netlinking 
  • Pingdom ou Pagespeed Insight : se pencher sur la vitesse de chargement 
  • Answer the public : mettre le doigt sur de nouvelles idées d’articles 
  • Woorank et Lighthouse : obtenir des rapports SEO 

 

 

Plusieurs techniques vous permettent d’optimiser techniquement votre site WordPress. Faites preuve de stratégie et d’organisation pour avoir du contenu performant et de qualité. Avec ces approches, obtenez un bon positionnement sur les moteurs de recherche. 

 

 

 

Découvrez nos autres articles