Référencement

Fermeture des pages Google+ inactives

Google est sur le point de désactiver les pages locales Google+ inactives. Les pages entreprises qui n’ont pas été déclarées où dont les propriétaires ne réagissent pas vont en effet être fermées dès demain, 28 juillet.

A la veille d’un grand nettoyage

nettoyage-google+-pilotin

Le 28 juillet, Google va commencer à fermer les pages Google+ qui n’ont pas été associées aux comptes utilisateurs et ne sont donc pas vérifiées. Si certaines de vos visites Business View sont dues à votre page Google+ locale, notez qu’après la suppression des pages Google+ non vérifiées, les visites Business View seront toujours disponibles via Google Maps et Google Search.

Les pages Google+ non déclarées ne sont bonnes ni pour les produits, ni pour les utilisateurs. Ainsi, Google encourage donc les entreprises à déclarer leurs comptes et pages, ainsi qu’à s’engager activement avec Google MyBusiness.

Ces fermetures ont lieu dans le cadre d’une nettoyage général des pages non déclarées ou dormantes. Le bloggeur Mike Blumenthal a déjà affirmé que le mouvement “est une étape finale de la séparation de la recherche locale de Plus”. En effet, il semble même prendre part à l’éloignement, plus large, de la recherche locale par rapport à Google+.

Un email Google a circulé dans les forums locaux et blogs, donnant quelques explications :

“Ces derniers mois, vous avez pu constater des changements dans le look de vos pages Google+, qui ont été associées aux comptes Google MyBusiness (GMB). Ces modifications incluent la manière dont nous traitons les pages sans propriétaire, dans le but de simplifier l’expérience utilisateur avec les outils Google. Nous travaillons constamment à fournir uniquement des outils fiables et des contenus riches à nos utilisateurs.”

Des avis contradictoires

discussion-opinion-google+-pilotin

Certaines personnes célèbrent le mouvement, à l’instar de Phil Rozek :

“Pour moi, ça ressemble juste à un ménage qui n’a que trop tardé.”

Tandis que d’autres, comme Joy Hawkins, s’inquiète plutôt que ces suppressions pourraient rendre le travail du référencement local plus compliqué :

“Suis-je le seul à penser que cela puisse rendre notre travail (SEO) plus dur ? Pour moi, les pages non-vérifiées me donnent un aperçu des choses que je doit arranger pour les clients. Sans cet aperçu, j’ai l’impression que le travail de diagnostic va devenir plus ardu.”

Google ne vous laisse pas dans l’embarras

conseil-desactivation-google+-pilotin

L’équipe Google Maps donne quelques recommandations aux entreprises qui ne veulent pas voir leur page locale supprimée :

  • Pensez à vérifier vos listings si vous voulez conserver votre page Google My Business.
  • Si vous décidez qu’une page Google MyBusiness n’est pas nécessaire sur l’instant mais le deviendra dans le futur, il vaut mieux créer une nouvelle page et vérifier vos listings. La visite virtuelle Business View peut être transférée dans le nouveau listing vérifié. N’oubliez pas de remplir la case indiquant au support Google que vos images doivent être mises en avant sur votre nouvelle page Google MyBusiness.
  • Identifiez votre entreprise dans les images Google Maps.

 

Source : SearchEngineLand

Déclinaison de logo : son importance dans la charte graphique

Site de police d’écriture : notre sélection pour le digital !

WordPress vs Symfony : lequel choisir pour mon projet ?