Guide : comment optimiser votre e-réputation en 2017 ?

par | 4 janvier 2017 | Référencement



Aujourd’hui, je vais vous montrer comment optimiser votre e-réputation.

 

Votre e-réputation est votre réputation et votre identité sur le web. Que vous soyez étudiant en recherche de stage, entrepreneur aguerri ou cadre d’une grande entreprise, vous DEVEZ la maîtriser.

 

Voici un processus en 2 étapes qui vous permettra d’auditer votre e-réputation, puis de la faire aller dans le sens que vous désirez.

 

  • Etape #1 : auditer votre e-réputation actuelle et définir vos objectifs
  • Etape #2 : lancer votre plan d’optimisation de e-réputation

 

 

Plongeons dans le processus…

Etape #1 : auditer votre e-réputation actuelle et définir vos objectifs

 

  1. Saisissez votre nom et prénom dans Google et parcourez tous les premiers résultats de la première page. Quelle impression est-ce que cela vous donne ?

Voici un exemple.

 

impressions première page de Google

 

La première page est bien sûr la plus importante, mais si vous êtes aussi méticuleux que moi, vous pouvez aller jusqu’à la dixième page de Google (et même au-delà).

Page google

  1. Enregistrez tous vos résultats dans un tableur.
  • Dans la première colonne, inscrivez la position sur Google de chaque contenu vous concernant.
  • Dans la seconde colonne, copiez le lien associé de chaque contenu.
  • Dans la troisième colonne, écrivez une première remarque sur ce contenu : à vue d’oeil, est-il valorisant pour vous ou non ?

audit de la e-reputation

 

  1. Définissez vos objectifs de e-réputation.

 

Une fois que vous avez terminé l’audit, vous pouvez définir vos objectifs en vous posant ces deux questions :

  • Dans l’audit vu plus haut, vous avez sans doute découvert des résultats peu ou pas suffisamment valorisants. Lesquels allez-vous corriger ou éliminer ?
  • Mettez-vous à la place de vos cibles : recruteurs potentiels, prospects hésitants, futurs collaborateurs. Quel signal, quelle image voulez-vous leur transmettre ? Voulez-vous qu’ils vous voient comme un expert, un influenceur, une personne de confiance ?

 

Maintenant, vous avez une vision à la fois globale et détaillée de votre e-réputation actuelle et vous savez où vous voulez aller.

 

Il est temps de passer à l’action !

Etape #2 : lancer votre plan d’optimisation de e-réputation

 

Gardez les yeux sur les résultats de votre audit, et consultez les 9 suggestions suivantes pour lancer votre plan d’optimisation.

 

  1. Tout d’abord, faites le ménage : éliminez ou faites éliminer tous les contenus qui ne vous conviennent pas.

 

  1. Puis, verrouillez vos comptes sociaux personnels. Vu qu’ils sont probablement accessibles par tout le monde, vous devez gérer attentivement les paramètres de confidentialité de vos comptes (Facebook, Instagram, Pinterest, etc.).

 

Pour chaque réseau social, je vous recommande de segmenter la publication de vos contenus :

  • Des contenus pour vos amis (exemples : une vidéo d’un mariage où vous êtes un peu joyeux, des articles sur des sujets politiques)
  • Des contenus publics (exemples : des liens et des contenus qui correspondent parfaitement avec l’image publique que vous voulez donner)

 

Réservez ce genre de publication à vos amis :

segmenter la publication des contenus

Et proposez des contenus comme celui-ci au reste du monde :

Segmentation des contenus

  1. Afin de développer votre influence, vous pouvez utiliser ce processus pour chaque compte professionnel (LinkedIn, Twitter, etc.)
  • Remplissez chaque profil de façon professionnelle et à jour, en veillant à la cohérence entre les plate-formes. Utilisez des mots-clés pertinents afin que l’on vous trouve.
  • Faites de la curation de contenu. Partagez des contenus que vous trouvez particulièrement intéressants, en respectant les codes de chaque plate-forme. Vous ne publiez pas de la même façon sur Facebook que sur Twitter. Ajoutez vos commentaires et analyses pour certains des contenus que vous partagerez.
  • Liez tous vos comptes entre eux. Par exemple, dans Facebook vous pouvez ajouter tous vos autres comptes dans la rubrique suivante : à propos > informations générales et coordonnées.
  • Chaque semaine, utilisez la recherche avancée autour des mots-clés qui vous intéressent pour trouver des personnes intéressantes, puis demandez-les en contact avec un message sympathique et personnalisé.

 

  1. Vos signatures d’e-mails sont aussi un élément de votre signal. Vous pouvez utiliser Wisestamp pour optimiser vos signatures.

 

  1. Si vous pouvez créer une page professionnelle sur le site de votre entreprise, profitez-en pour mettre votre poste en valeur. Si votre entreprise a un bon positionnement sur Google, il y a des chances pour que votre page professionnelle apparaisse dans les premières positions.

 

  1. Enfin, le nec plus ultra est de créer un site ou un blog. Vous avez un contrôle total sur le rendu et le contenu de votre blog, ce qui vous permet de délivrer un signal d’expertise. Pour un simple CV en ligne, vous pouvez utiliser about.me.

 

Mais si vous voulez maximiser votre résultat, je vous conseille de :

  • Créer un site sur la base d’un CMS comme WordPress. Vous pouvez être hébergé par WordPress ou par un prestataire comme 1&1 et OVH.
  • Acheter votre propre nom de domaine, vous pouvez aussi le faire avec 1&1 et OVH. Essayez d’obtenir un nom de domaine de cette forme : prénomnom.com

 

  1. De manière périodique, utilisez youseemi pour analyser votre présence sur le web et les réseaux sociaux.

 

Mesurez votre présence sur le web : Youseemii

 

 

  1. Mettez en place une alerte Google pour recevoir un e-mail à chaque fois qu’un contenu avec votre nom et votre prénom apparaît.

Alertes nom - prénom google

 

  1. Enfin, vous devez mesurer régulièrement les résultats de vos actions. Sur votre calendrier, planifiez des audits réguliers de votre e-réputation. Cela vous permettra d’ajuster votre plan d’optimisation de votre e-réputation.

 

À votre tour…

 

Qu’avez-vous pensé de cet article ?

Avez une question à propos du processus ?

Dans tous les cas, laissez un commentaire rapide et j’y répondrai avec plaisir !

 

Retrouvez notre article original sur TBS-alumni.

2 commentaires

Découvrez nos autres articles