Référencement

L’importance d’avoir un sitemap

Vous souhaitez que votre site web soit bien référencé et mettez tout en œuvre pour y arriver ? Avez-vous bien pensé au sitemap pour commencer ?

Sitemap : définition

Comme bon nombre de mots en informatique, “sitemap” nous vient de l’anglais et signifie littéralement « plan du site (web)». Le sitemap représente l’architecture d’un site web. Il s’agit d’un fichier XML ou texte – c’est toutefois moins fréquent – qui liste toutes les URL du site à indexer par les moteurs de recherche.

Il recense toutes les ressources sous forme hiérarchique et contient des informations complémentaires telles que la date des dernières modifications, la fréquence à laquelle le moteur de recherche est supposé réviser les pages ou encore l’indice de priorité de chaque page.

On le retrouve ensuite sous forme d’une page web depuis laquelle le visiteur du site web peut accéder à toutes les pages proposées sur le site.

 

L’utilité d’un sitemap

Même si un sitemap n’est pas indispensable, il facilite grandement le travail des robots d’indexation, qui indexent plus rapidement et efficacement les pages du site. De plus, en dressant une liste exhaustive de toutes les pages d’un site, le webmaster peut s’assurer que toutes les pages peuvent être indexées par les robots.

Ce dispositif facilite grandement à Google le travail de « crawl », c’est-à-dire de suivre tous les liens présents sur le site pour accéder aux pages correspondantes. Ici, le webmaster lui mâche le travail.

Le but ultime d’un sitemap est bien entendu d’améliorer le référencement d’un site web et donc sa position dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

article-pilotin-sitemap

 

Cas particuliers

Un sitemap peut être utilisé pour tous types de sites internet, qu’ils fassent une dizaine ou une centaine de pages. Mais ce sont surtout les gros sites avec de nombreuses pages profondes qui verront l’utilité d’un sitemap : sans lui, Google peut mettre très longtemps à déceler l’existence des pages profondes et à les indexer.

Les sitemaps sont également très utiles pour les sites en Flash car les fichiers Flash sont très mal indexés par Google.

Sitemap : les outils

Pour indiquer à Google où se trouve le sitemap, le webmaster peut utiliser l’outil Google WebMaster Tools. Google trouve alors toutes les pages à indexer plus facilement.

Bien que Google règne en maître sur les moteurs de recherche, les sitemaps peuvent également être lus pas d’autres moteurs de recherche comme Yahoo et Bing.

XML-Sitemaps est un autre outil qui permet de générer des sitemaps pouvant ensuite être lu par tous les moteurs de recherche.

Par ailleurs, il existe des modules de génération de sitemap pour les CMS. Le module “Yoast” génère des sitemaps pour WordPress par exemple.

 

Sources : Dico du NetDéfinitions WebmarketingUxBoothDean Group Media

 

Déclinaison de logo : son importance dans la charte graphique

Site de police d’écriture : notre sélection pour le digital !

WordPress vs Symfony : lequel choisir pour mon projet ?