Référencement

Les 7 règles de la création de contenu

La création de contenu sur web est une stratégie particulièrement pertinente pour la présence en ligne des entreprises. Également appelée content marketing, on retrouve cette technique sur de nombreux sites. La majeure partie d’entre eux tient un blog, afin de l’alimenter d’articles informatifs et attractifs. Découvrez les 5 règles principales pour une création de contenu efficace :

Le contenu

S’inspirer de sources sérieuses

Un point indispensable au cours de vos étapes de production de contenu, la recherche de vos sources ne doit pas être négligée. Il est important d’introduire ses sources au coeur ou au-dessous de l’article en créant des liens externes.

S’appuyer sur l’actualité

Rebondir sur l’actualité permet de démontrer à vos lecteurs que vous effectuez une veille rigoureuse sur les sujets que vous traitez. De la sorte, vous fidélisez votre audience. Vos lecteurs peuvent ainsi compter sur vos articles pour se tenir au courant des actualités les plus récentes. Soyez réactif et apportez un maximum d’informations en vous appuyant sur plusieurs sources.

Livrer un contenu de qualité

Cela peut paraître logique pour certains d’entre vous. Quand bien même, il est important de le souligner : plus votre contenu contiendra des informations intéressantes tracées d’une plume de qualité, plus votre content marketing sera efficace. Pour cela, si le rédacteur n’est pas expert dans son sujet, il est indispensable qu’il effectue une recherche très approfondie et un travail précis, sérieux et professionnel sur son texte.

Google a récemment modifié son algorithme. Désormais, les rédacteurs n’ont plus à compter sur les mots-clés pour être correctement référencé sur le moteur de recherche. Google a décidé de privilégier le contenu de qualité au travail d’une stratégie de référencement naturel. Ainsi, il analyse la crédibilité d’une page à partir des informations qu’elle propose. Pour un usage du content marketing optimisé, il est donc conseillé d’améliorer au maximum son contenu. En revanche, le SEO n’est pas encore à négliger.

Proposer des illustrations variées

Varier les plaisirs en introduisant des supports illustratifs, différents et de qualité. Jonglez entre photos, schémas, infographies, vidéos, gifs… Le lectorat appréciera la diversité de vos illustrations qui susciteront, par conséquent, davantage d’attrait chez votre audience.

Pour certains articles, le lecteur peut être amené à expliquer un outil. Pour cela, il ne faut pas hésiter à introduire des captures d’écran, afin de faciliter la compréhension pour le lectorat, et imager vos explications.

 

Le référencement

Optimiser son référencement

Les plateformes de création de sites web proposent des fonctionnalités efficaces pour l’optimisation de son référencement : choisir et remplir les mots-clés les plus importants, travailler son titre et sa méta description… Avant la publication ou la planification d’un article ou d’une page supplémentaire à votre site, il est indispensable de consacrer le temps nécessaire au travail de son SEO.

Les mots clés, retrouvés dans le titre SEO et la méta description, doivent également être présents tout au long de l’article. Suivez une hiérarchie pertinente en matière de mots-clés (les plus importants placés au début du texte) ainsi que pour les sous-titres (un unique h1 par article, suivi par h2 puis h3…). De plus, des outils sont à votre disposition sur le web, pour vous accompagner dans votre optimisation de référencement.

Partager sur d’autres plateformes

Pour offrir une visibilité plus importante pour votre contenu, n’hésitez pas à le partager sur de nombreuses plateformes. Les réseaux sont particulièrement plébiscités par les blogueurs, ils y partagent les liens de leurs articles accompagnés d’un commentaire ou titre accrocheur pour booster les liens entrants. Nombre d’entre eux, bénéficient également des fonctionnalités de partage, leur offrant davantage de visibilité et de trafic.

En revanche, il ne suffit pas de diffuser en masse. Choisissez les plateformes pertinentes pour votre contenu : vous ne partagerez surement pas le même post sur LinkedIn et sur Facebook par exemple.

Introduire des liens

Dans votre contenu, il est préférable d’introduire deux types de liens :

Les liens internes renvoient directement à d’autres articles de votre blog ou d’autres pages de votre site, contenant des informations susceptibles d’intéresser le lecteur actuel. Les articles peuvent concerner la même rubrique, thématique ou aborder un sujet similaire mais sous un angle différent. Ce sont des liens se trouvant principalement au coeur de votre contenu.

Les liens externes, quant à eux, renvoient à des articles de blogs autres, trouvés sur le web lors de vos recherches et rédigés par des rédacteurs autres que les membres en interne. Ces liens sont considérés comme des “sources” et sont généralement situés au bas de l’article.

Veillez également à ce que les liens s’ouvrent dans une fenêtre ou un onglet supplémentaire, afin de minimiser le taux de rebond.

 

Comment créer du contenu de qualité en 7 étapes

Votre audience aspire à du contenu de qualité. Ces 7 étapes clés permettent d’éviter de se perdre dans les détails et de rester dans un axe établit pour une création de contenu efficace.

1. Pré-rédaction

La première étape consiste à connaître son audience, ses besoins, ses envies, ses objectifs et ses problèmes. Par la suite, un brainstorming des solutions possibles amène à un établir une problématique. A partir de là, commencez les recherches pour analyser ce qui a déjà été fait et dit, les sujets qui ont déjà été abordé par des sources solides et crédibles. Dès à présent, vous pouvez considérer ce qui n’a pas été aborder sur le web.

2. Plan et esquisses

Tout d’abord, choisissez le format éditorial idéal pour traiter le sujet en question et listez les points les plus importants. A partir de ces notes, vous pouvez organiser les idées entre elles et mettre en place vos titres.

3. Ebauche de rédaction

Les règles pour une rédaction optimale : la créativité, l’originalité et un contenu de qualité.

4. Travail sur le contenu

Supprimez 10% du surplus de votre article (contenu répétitif ou peu pertinent), et veillez à ne pas vous répéter.

5. Dernières corrections

Finalisez votre article en corrigeant les erreurs d’orthographe, les expressions du langage courant et en vérifiant également la ponctuation. Veillez à ne pas abuser des parenthèses, et à ne pas manquer de virgules ou trait d’union.

6. Relecture

Sollicitez un de vos proches ou un collègue afin qu’il effectue une seconde relecture de votre travail. Faites également une vérification de tous les éléments, pour veiller à ce que les étapes soient bien respectées.

7. Publiez !

 

 

Infographic - content marketing

 

Sources : TwagoMa boite cartonneBlog Ezine Articles

WCAG : Web Content Accessibility Guidelines – Définition

Formation réseaux sociaux : créez une avalanche de leads avec vos réseaux

Formation ActiveCampaign en 1h top chrono