SEO pour les débutants : le guide 2017

par | 30 octobre 2017 | Référencement



1. Tout d’abord, qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization), ou référencement naturel, consiste à optimiser un site web afin qu’il obtienne la meilleure visibilité possible dans les résultats naturels des moteurs de recherche tels que Google, Bing et Yahoo. 3 points doivent être pris en compte : la technique, le contenu et les liens (source : Abondance).

Voici les parts de marché respectives des moteurs de recherche principaux en France :

parts de marché respectives de Google, Bing et Yahoo

Source : Statcounter

Google est donc hégémonique. L’optimisation pour les moteurs de recherche, c’est donc dans les faits l’optimisation pour Google.

Consultez cette vidéo pour comprendre en 3 minutes comment Google fonctionne. L’intervenant est Matt Cutts, l’ancien patron de l’équipe antispam de Google.

En résumé, Matt Cutts a expliqué que Google fonctionnait suivant ces trois étapes :

1. Exploration
Comme une araignée, Googlebot explore le web entier. Il cherche à détecter de nouvelles pages ou des mises à jour à ajouter à l’index.

2. Indexation
Après avoir exploré les pages du web, Google les traite et les compile dans un énorme index qui contient chaque contenu qu’il a trouvé. L’index répertorie les mots et les balises de chaque page.

3. Diffusion des résultats
Quand un internaute saisit une requête, Google renvoie les résultats les plus pertinents (selon ses 200 critères).

Maintenant, avant de rentrer dans le vif du sujet, nous devons donner trois définitions fondamentales.

URL : adresse web qui permet de localiser une ressource d’internet. Document, son, vidéo, boîte-mail, etc.

définition d'une URL

Lien (ou hyperlien) : un élément qui permet le passage d’une page web à une autre à l’aide d’un clic.

définition d'un lien

HTML : langage qui permet d’écrire des pages web. Ce langage est basé sur des balises. Exemples de balises : <Title>, <h1>, <h2 >, <p>, <a>, etc.

définition code html

Maintenant que vous avez les pré-requis, vous êtes prêt à connaître les 3 grands aspects du SEO !

  • Aspect technique & expérience utilisateur
  • Aspect contenu
  • Aspect des liens

Nous allons voir ensemble comment travailler sur ces aspects pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche. Commençons par l’aspect technique & expérience utilisateur.

2. SEO : aspect technique et expérience utilisateur

La première chose à faire est de vérifier toutes les balises de votre site. En effet, il est important de s’assurer qu’elles sont bien optimisées et qu’il n’y a pas de balises manquantes.

Pour analyser l’ensemble des pages de votre site, vous pouvez utiliser l’outil Screaming Frog.

logiciel screaming frog

Pour voir rapidement les balises d’une page spécifique (qui ne vous appartient pas forcément), nous vous recommandons les outils très pratiques suivants :

extension web developer

Une fois que vous avez vérifié les balises, vous devez vous assurer que l’indexation par Google est bonne.

Saisissez cette recherche dans Google :

site: siteaverifier.com

Le nombre de pages indexées doit être proche du nombre total de pages de votre site, moins les pages dont vous avez refusé l’indexation. Nous vous recommandons également d’utiliser Google Search Console pour bien comprendre comment Google a indexé votre site.

Après cela, il est essentiel d’auditer la vitesse de votre site : il ne doit pas charger en plus de 2 secondes. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils comme :

L’expérience mobile devient cruciale, vous devez donc la vérifier. Le site doit absolument être optimisé pour les mobiles. Testez votre site avec différents appareils mobiles : smartphones et tablettes.

Vous pouvez également utiliser l’outil Google Mobile Friendly.

outil google mobile friendly

Enfin, nous recommandons de prendre en compte RankBrain, qui fait maintenant partie intégrante de l’algorithme de Google.

Pour cela, pensez à :

– Maximiser le taux de clic sur Google en optimisant les balises TITLE et META DESCRIPTION (inspirez-vous des publicités AdWords de votre thématique)

– Maximiser le Dwell Time (temps passé par un internaute sur votre page). S’appuyer sur les Analytics pour comprendre quelles pages performent plus ou moins bien.

Vous pouvez utiliser les outils suivants :

Yoast SEO pour modifier facilement vos balises TITLE et META DESCRIPTION si votre site est un WordPress

Google Analytics pour analyser l’engagement des visiteurs sur vos différentes pages

Maintenant que les aspects techniques sont traités, il faut passer à l’aspect contenu !

3. SEO : aspect contenu

Tout d’abord, chaque page doit cibler un seul mot-clé.

Utiliser le mot-clé et ses variations dans l’URL, les balises (TITLE, H1, H2, ALT TAG ) et le corps de texte.

utiliser les mots clés dans les balises

L’aspect longueur des contenus est très important. Google a dit : “la quantité de contenu nécessaire pour une page dépend du sujet et du but de la page”. 

D’après une étude de Backlinko, en moyenne le premier résultat compte environ 2000 mots.

Meilleure pratique : googlisez votre mot-clé ciblé et faites une analyse des pages les mieux positionnées. Quelle est leur stratégie ?

résultats google et longueur de contenu

Source : Backlinko

Enfin, il faut s’assurer de l’exhaustivité des contenus.

Pour cela, choisissez un mot-clé spécifique et écrivez un contenu hyper-détaillé qui couvre TOUS les aspects du sujet.

Puis recherchez les expressions proches de vos mots-clés ciblé. Saupoudrez-les dans votre page.

créer des contenus exhaustifs

Source : Ahrefs


Vous pouvez utiliser ce outils pour vous aider :
LSI Graph
– Google (prendre les recherches associées à votre mot-clé ciblé)
– Google Planificateur de mots-clés

Nous pouvons maintenant passer au dernier aspect du SEO : celui des liens !

4. SEO : aspect des liens

Le plus important est d’obtenir un maximum de liens… depuis des sites de bonne qualité.

Pour cela, il faut viser les liens depuis des pages et domaines à forte autorité. Leur autorité provient de leurs liens entrants : plus un site a des liens entrants de qualité, plus il a une autorité forte. 

Se concentrer sur des sites proches de votre univers sémantique. Par exemple, si votre site parle de piscines et que vous avez un lien depuis un site à forte autorité mais qui parle d’informatique, vous n’obtiendrez aucun boost. 

Enfin nous recommandons de privilégier les liens éditoriaux, c’est-à-dire des liens créés par les propriétaires des sites… pas les liens déposés sur des forums !

Ces outils peuvent être utiles pour analyser l’autorité d’un site et de trouver les liens qui pointent vers eux. 

MOZ Bar
Ahrefs

Afin d’attirer des liens, il est nécessaire de créer des contenus de grande qualité.

Ces quatre formules peuvent donner de bons résultats :

  • Infographies
  • Articles sous forme de liste
  • Articles basés sur des recherches/données originales
  • “Guides ultimes”

Une fois que vous avez créé un superbe contenu, il faut ensuite construire des liens. Vous pouvez tester l’approche proposée dans le schéma ci-dessous.

comment obtenir des liens

Conclusion

Il est impossible d’optimiser son site suivant les 200 critères de Google, mais si vous travaillez sur les trois aspects expliqués dans cet article, vous multiplierez vos chances d’augmenter votre visibilité sur les moteurs de recherche.

4 commentaires

Découvrez nos autres articles