Outils digitaux

Comment faire un cahier des charges de site web ?

Le succès d’une présence digitale et principalement d’un site WordPress repose entièrement sur son cahier des charges. De ce fait, rédiger un bon cahier des charges requiert bien plus de réflexions et d’informations afin de combiner l’ergonomie à l’approche marketing escomptée.

 

Voici un tour d’horizon sur l’utilité d’un cahier des charges ainsi que les points essentiels de ce que ça doit contenir dans le cadre d’une construction de site WordPress.

Cahier des charges : est-ce réellement utile ?

 

Un cahier des charges est un document contractuel qui réunit les besoins aussi bien fonctionnels que techniques dans la création ou la refonte d’un site Internet. La partie fonctionnelle concerne les objectifs du demandeur, ses idées et ses contraintes, mais aussi la façon dont le site va fonctionner. La partie technique, comme son nom l’indique, va rassembler les données purement informatiques que les intervenants vont développer.

 

De là découlent les atouts d’un cahier des charges bien conçu :

 

  • Formaliser les objectifs à atteindre 
  • Vous gagnez du temps, car toutes les infos dont chaque partie prenante a besoin y sont déjà fournies.
  • Il est bien plus facile d’identifier et de planifier les tâches utiles et importantes et celles qui ne le sont pas.
  • L’agence digitale WordPress en charge du projet pourra se pencher sur l’identité et les valeurs de votre entreprise.
  • Vous pourrez dispatcher sans difficulté les tâches en interne en vous reposant sur les compétences de vos équipes. Ce sera le moment idéal pour savoir si vous devez (ou pas) confier le projet digital à une agence web.

Les points clés du cahier des charges d’un site Internet

 

Site vitrine, site de vente de ligne développé sous WooCommerce, refonte d’une version responsive… Quel que soit le projet que vous menez, décrivez systématiquement et de façon précise les éléments clés suivants dans le cahier des charges. Cela vous aidera à poser les bonnes bases pour garantir la réussite du projet.

 

Les objectifs du cahier des charges

 

En premier lieu, posez-vous les questions suivantes : qu’est-ce qui vous a poussé à lancer dans ce projet ? Pourquoi une création de site et non une refonte ? Quels sont vos objectifs finaux ? Voici une idée de réponse :

 

  • Développer sa présence en ligne
  • Réaliser plus de ventes d’un nouveau produit ou service (améliorer le taux de conversion de vos pages de ventes)
  • Doubler vos prospects BtoB actuels
  • Gagner une meilleure place sur les résultats des moteurs de recherche (référencement du site)
  • Se créer une communauté
  • Piloter et réussir une campagne publicitaire

 

Ensuite, la partie fonctionnelle du cahier des charges doit décrire l’ergonomie, la charte graphique, les éléments visuels du site de vos concurrents, comme l’interface graphique, les types de contenus et sans oublier leur stratégie de communication qui vous inspirent.

 

Qui sont vos cibles ?

 

Un site web performant avec des messages impactants est superflue s’il s’adresse à la mauvaise personne. Qui plus est, une offre est censée résoudre le problème d’un type de personne en particulier.

 

C’est tout l’intérêt de savoir qui sont vos clients idéaux pour analyser leurs besoins et créer ainsi le produit qui va les aider. Dresser un buyer persona peut vous aider dans cette phase.

 

Planning et budget alloué 

 

La charge de travail dépend essentiellement du budget que vous allez mettre sur la table pour le projet. Compte tenu des imprévus et des décalages du planning, il est fortement recommandé de prévoir un budget supplémentaire à ce que vous avez défini en amont.

Mentionnez également une date prévue de mise en ligne afin que l’intervenant puisse établir un planning des étapes du travail.

 

Les rubriques conventionnelles d’un cahier des charges pertinent 

 

Ils concernent les parties fonctionnelles du cahier des charges. On doit retrouver essentiellement :

 

  • L’arborescence du site si le projet concerne une création ou une refonte
  • L’UX design pour une meilleure expérience utilisateur
  • Les extensions qui seront connectées à votre site WordPress
  • La gestion de la confidentialité des données utilisateur : est-ce qu’une sauvegarde des infos renseignées dans le formulaire de contact est-il prévu ?

 

Dans le cas d’une création ou de refonte d’un site e-commerce, un bon cahier des charges doit contenir :

 

  • Le mode de paiement 
  • Le type de produit
  • La gestion de la facturation
  • Le mode d’interaction avec le client : séquence mail
  • Le mode de livraison surtout pour les produits physiques

 

🎬 Pour les plus curieux, vous pouvez voir notre mini-formation WooCommerce (3 vidéos du capitaine, 25 min au total)

 

Il existe en effet plusieurs approches pour trouver toutes ces informations, ce qui demande de la rigueur et de la persévérance.

 

Mais si ça vous semble un parcours de combattant et que vous avez du mal à prendre du recul pour peaufiner les détails du cahier de charges de votre projet digital… 🤔

 

Vous pouvez demander à une agence digitale à Lyon de s’en occuper. Vous profiterez ainsi d’une expertise justifiée.  

 

Mieux ?

 

L’équipe Pilot’in vous a rédigé un cahier des charges type prêt à l’emploi 👇

Pilot'in Agence Digitale Template Cahier des charges

Votre modèle de cahier des charges prêt à l’emploi !

 

Besoin d’un coup de pouce pour expliquer votre projet à votre agence WordPress préférée ? 😍
Voici un modèle prêt à l’emploi avec plein d’astuces et de conseils pour réussir votre projet !
C’est celui que nous utilisons en interne pour les projets de nos clients ! Profitez-en, ça nous fait plaisir ! 🙂

 

WCAG : Web Content Accessibility Guidelines – Définition

Formation réseaux sociaux : créez une avalanche de leads avec vos réseaux

Formation ActiveCampaign en 1h top chrono