Veille Digitale

Veille du jeudi : L’interminable sujet des 140 caractères

 

Brad et Angelina se séparent et tout le monde est en ébullition… Mais à Pilot’in, on préfère s’intéresser à l’actualité du digital. Si c’est aussi votre cas, nous vous conseillons notre bonne veille de jeudi 😉

 

La dure vie des applications mobiles

À peine une application parue dans un store, sa vie tient déjà sur un fil. Google Play comme l’Apple Store proposent des millions d’application chacun.

Andrew Chen a travaillé avec la startup Quettra sur plus de 125M d’utilisateurs anonymes. Voici les principaux chiffres qui ressortent de leur étude :

  • La période la plus charnière pour votre application se situe entre 3 et 7 jours après l’installation. En effet, il y a de fortes chances de perdre 80% de vos utilisateurs après 3 jours, si vous n’en perdez que 70% c’est que vous êtes déjà bien parti (surprenant n’est-ce pas ?).
  • Si vous n’arrivez pas à garder 20% de vos utilisateurs dans les premiers jours, 95% d’entre eux partiront au bout de 90 jours.
  • Sur 1,5 millions d’applications sur le Play Store, seulement quelques milliers disposent d’un trafic constant.

Des chiffres très durs ! On ne peut que vous conseiller de vous accrocher et de bien préparer le lancement de votre application.

les utilisateurs face aux applications mobiles

 

AMP : les pages mobiles accélérées débarquent !

Tout d’abord, qu’est-ce que les AMP ?

AMP signifie Accelerated Mobile Pages qui pour les non-anglophones se traduit par “Pages mobiles accélérés”. À partir de là, nous comprenons facilement de quoi il s’agit 🙂

Ces pages HTML permettent aux utilisateurs sur mobile de charger du contenu beaucoup plus rapidement.

Si vous êtes actuellement sur votre mobile, vous pouvez l’essayer ici : g.co/ampdemo

Le déploiement de l’AMP pour vos sites peut donner une meilleure mise en avant de vos contenus, ainsi qu’une meilleure expérience utilisateur. Des éditeurs américains ont noté d’énormes pics de trafic après le déploiement de l’AMP sur leur site : de quelques centaines par jour à 100 000, du jour au lendemain.

 

L’interminable sujet des 140 caractères

Twitter nous a fait mariner depuis quelques temps mais maintenant c’est officiel : les photos, les vidéos, les GIF, les sondages Twitter et les liens de tweets ne sont plus comptabilisés dans la limite des 140 caractères du réseau social.

Petit point négatif, il semble que les liens web ne soient pas encore concernés. Cette mise à jour est en cours de déploiement : si vous n’avez pas encore reçu cette mise à jour, cela ne devrait pas tarder.

twitter change sa politique des 140 caractères

 

VUE.JS a de l’avenir

C’est le “nouveau” framework JavaScript à la mode, plus simple en apprentissage et plus léger que Angular JS dont ilreprend les grands principes (architecture MVVM). L’idée est de pouvoir développer des Single Page Application, dont l’objectif est d’offrir aux utilisateurs une notion d’interactivité supplémentaire et proposer une navigation possible sur une seule et même page sans rechargement particulier.

 

Connaissez-vous le Social Eating ?

Avec Twitch, nous sommes habitués à regarder les autres jouer aux jeux vidéos. Demain, nous regarderons les autres… manger !

Cette tendance, appelée Social Eating ou Mokbang en Coréen, vient de la Corée du Sud. Chez nos amis Coréens, certains gagnent plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois grâce au Social Eating. Cette tendance a été lancée avec les nombreux internautes qui laissent leur webcam allumée pendant leur repas, regardant d’autres internautes jouer ou avaler un repas, qui eux-mêmes en regardent d’autres.

#Weird

En direct ça donne ça : https://www.twitch.tv/directory/game/Social%20Eating et c’est déjà présent en Europe et aux USA. Le fondateur de Twitch lui-même est surpris par cette tendance.

Bon appétit !

 

le social eating : nouvelle tendance sur twitch

 

 

Faites de l’A/B testing sur AdWords avec les campagnes fictives et expériences

Quand on veut améliorer une campagne en cours, comment fait-on pour connaître l’impact exact de nos modifications ? On change un paramètre, par exemple le niveau d’enchères pour certains mots-clés, puis on regarde ce qui se passe ?

Grâce aux campagnes fictives et expérience, nous pouvons déployer des expériences qui permettent de démontrer l’impact de nos modifications. Il suffit de créer une campagne fictive (avec les modifications à tester) puis de la convertir en campagne de test. On choisit sa durée d’exécution et le pourcentage du trafic (et du budget) de la campagne d’origine (exemple : le test sera opérationnel pendant 1 semaine, et 50 % des internautes verront la campagne test)

À chaque fois qu’un prospect est susceptible de déclencher la campagne, Google lui sert soit la campagne d’origine, soit la campagne test.

 

L'A/B testing, pour vous aider à optimiser vos campagnes e-marketing

 

MapMe, nouvel outil pour de l’éditorial “géographique”

C’est un nouvel outil qui sort du lot par son utilisation de Mapbox (concurrent de Google Maps), permettant de mettre en avant sous la forme de jolies cartes interactives (le design peut être choisi) accompagnée d’un récit. C’est utile pour présenter un récit par étapes (ex : voyages) ou même le déroulé d’évènements sur une carte. Le contenu peut être agrémenté d’images et de vidéos.

C’est une bonne source d’inspiration, autant pour nos amis développeurs que pour les marketeux qui peuvent mettre en place un storytelling innovant.

Décrouvrez MapMe

Quelles sont les bonnes pratiques RSE en communication digitale ?
Prospection digitale : les étapes phares de l’élaboration de la stratégie
Structurer parfaitement l’arborescence d’un site e- commerce