Webmarketing

Qu’est-ce que l’A/B testing ?

Vous souhaitez optimiser vos campagnes de communication ? Comprendre le comportement des internautes sur votre site web ? Cibler votre audience plus précisément ? L’A/B testing est la solution !

A/B testing : définition

Commençons par un exemple. Vous souhaitez mettre en ligne une landing page mais vous hésitez entre une dominante bleue et une dominante verte ? Vous pouvez tester ces deux versions et déterminer laquelle plaît le plus à vos internautes.

L’A/B testing – on parle parfois de « split testing » – est une technique permettant de mesurer l’impact d’un changement de version sur l’atteinte d’un objectif précis. Vous créez plusieurs versions d’un même objet et faites varier certains éléments en fonction d’un objectif précis défini au préalable. La version la plus efficace est ensuite choisie pour être déployée à grande échelle.

Vous pouvez tester deux versions initiales d’un même élément ou une nouvelle version par rapport à une ancienne.
Le but étant d’améliorer le taux de conversion et le ventes en ligne. Ces tests permettent de comprendre les goûts et les comportements des internautes pour ensuite revoir votre stratégie et moduler vos campagnes en fonction des résultats.

 

Exemple d'une campagne d'A/B testing

 

Dans quel contexte utiliser l’A/B testing ?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, vous pouvez utiliser cette technique pour votre site internet ou pour une landing page. Vous pouvez également vous en servir pour l’envoi de newsletters, pour la diffusion de campagnes publicitaires ou encore dans le remplissage de formulaires.

Les variations peuvent être légères, comme par exemple l’emplacement d’un bouton, une police ou une couleur différente, ou profonde, avec un contenu ou un design radicalement différent.

Il est possible de tester différentes combinaisons sur la page, pour ensuite modifier le contenu textuel, l’agencement graphique ou encore l’aspect général de l’objet.

 

Résultats de tests A/B pour une campagne e-marketing

 

Questions pratiques sur les tests A/B

Les tests A/B sont simples et rapides à mettre en place : il s’agit d’inscrire une ligne de code en Javascript sur votre page web.

Ils sont généralement installés à l’aide de logiciels en mode SaaS (Software as a Service), qui s’assure que les deux objets reçoivent le même nombre de visiteurs. Ils analysent ensuite les résultats et vous fournissent des statistiques.
Ces tests peuvent être mis en place dans tous types d’entreprises, des multinationales aux TPE et sont applicables à tous les secteurs d’activité.

Les tests durent généralement entre 1 et 3 semaines, les temps d’obtenir des résultats conséquents. L’idéal est d’obtenir 5 000 visites sur une page et d’avoir 100 conversions ou actions sur l’objet à tester (bouton, vente etc.).

Vous obtenez donc des résultats rapidement, ce qui vous permet d’optimiser votre temps et d’être hyper-réactif vis-à-vis de votre public.

 

Un état d’esprit « start-up »

Si cette technique peut vous aider à augmenter votre taux de conversion, c’est aussi à vous de vous poser les bonnes questions. Comment puis-je optimiser mon site ? Comment puis-je simplifier la procédure ? Mon contenu est-il pertinent vis-à-vis des utilisateurs ?

Tel un bureau de vote en ligne, l’A/B testing vous permet d’obtenir l’avis des internautes et de rester connecté à votre audience. Il s’agit ici d’un apprentissage permanent : vous apprenez de vos utilisateurs et vous adaptez à leurs goûts.

Même si vous êtes convaincu des hypothèses que vous posez, rien ne vaut une vérification sur le terrain. Il est souvent nécessaire de se remettre en question et de faire évoluer ses certitudes, surtout en start-up !

 

Quelques infographies pour aller plus loin

Les bases de l’A/B testing

Testez vos landing pages

 

Sources : Definitions WebmarketingOptimiz.meRemarqblWordstreamZehno Lform

 

Déclinaison de logo : son importance dans la charte graphique

Site de police d’écriture : notre sélection pour le digital !

WordPress vs Symfony : lequel choisir pour mon projet ?