Utilisation de l’outil Google Analytics – la checklist ultime

par | 11 juin 2018 | Webmarketing



Parmi les outils très complets d’analyse des données d’un site web, le plus courant et le plus complet est sans conteste Google Analytics. Toutefois, l’interface est si précise qu’il est possible de s’y perdre. Pilot’in, agence spécialiste WordPress sur Lyon, partage avec vous sa checklist de professionnel, pour vous assurer d’obtenir le meilleur de votre outil.

Pourquoi utiliser Google Analytics

L’outil Google Analytics vous aide à prendre de meilleures décisions marketing pour votre entreprise et pour votre produit, en exploitant les données quantitatives des visiteurs de votre site web. Il est également primordial pour communiquer vos indicateurs clés aux parties prenantes de votre entreprise, tout comme à vos investisseurs. Google Analytics est donc un outil indispensable à toute entreprise qui dispose d’une présence sur le net, peu importe son secteur d’activité et les produits / services qu’elle propose.

Comme Google Analytics est utilisé en priorité pour prendre de meilleures décisions quant à vos produits et à votre stratégie marketing, il est préférable dans le cas de rapports relatifs plutôt que de bases objectives. Par exemple, on utilisera Google Analytics dans le cas de la comparaison du taux d’achèvement pour deux canaux de trafic entre eux, plutôt que celle du taux d’achèvement avec une quelconque valeur X. Des objectifs webmarketing précis doivent avoir été établis en amont pour permettre une véritable comparaison et optimisation.

Quand utiliser Google Analytics

Il est toujours important d’installer et d’utiliser Google Analytics régulièrement mais périodiquement afin de prendre de meilleure décisions webmarketing. L’usage qui est fait des outils Analytics dépend de vos besoins et des données disponibles. Typiquement, si vous avez besoin d’informations spécifiques en fonction de vos utilisateur, il vous faudra alors employer d’autres solutions en ligne (comme Mixpanel) pour complémenter Google Analytics. Néanmoins pour les entreprises naissantes, il n’est pas urgent ni valorisant de se préoccuper d’installer toutes les modalités de Google Analytics. Seules les fonctions de base, comme le tracking des pages web, demeurent impératives.

Checklist

    • Posez des objectifs
    • Utiliser le tracking d’événements
    • Installez Analytics et utilisez Google Tag Manager
    • Créez des rapports personnalisés
    • Installez un tracking d’e-commerce (si nécessaire)
    • Installez un tracking de vos différents domaines (si nécessaire)
    • Ajoutez une fonction de recherche dans votre site web (si utile)
    • Usez de dimensions personnalisées

 

  • Filtrez les adresses IP

 

  • Créez des alertes personnalisées
  • Établissez des annotations pour les dates importantes
  • Liez Google AdWords et Google Analytics
  • Liez la Google Search Console et Google Analytics
  • Importez les données de coût
  • Instaurez des exclusions de référence
  • Autorisez la capture d’informations démographiques
  • Comprenez comment utilisez les paramètres UTM
  • Regardez les modélisations de rapports d’attribution
  • Utilisez des segments précis
  • Assurez-vous que le snippet (traçeur) Google Analytics soit sur toutes vos pages web

 

Pour compléter cette checklist Pilot’in, l’agence spécialiste du webmarketing, vous propose de jeter un oeil à sa sélection d’outils, qui viennent complémenter l’utilisation de Google Analytics : Lunametrics, Simo Ahava’s Blog, Google Analytics, Mixpanel, Segment, Supermetrics, Google Tag Manager, Tag Assistant.

Découvrez nos autres articles