Branding

Quelles différences existent entre CMJN & RVB ?

Le CMJN (cyan, magenta, jaune et noir) et le RVB (rouge, vert, bleu) sont deux systèmes de couleurs utilisés pour l’impression et l’affichage d’images sur différents supports. Ils ont chacun leurs propres caractéristiques et sont utilisés pour des fins différentes ☀️
CMJN & RVB sont en fait utilisés sur des supports respectifs. Le CMJN est utilisé pour l’impression alors que le RVB est préférable pour l’affichage des images sur les écrans. Les couleurs affichées en RVB sont plus vives et saturées qu’en CMJN.
Il est donc important de convertir les fichiers en conséquence pour assurer une correspondance précise des couleurs lors de l’impression d’images créées sur un écran.
Découvrez dans cet article l’ensemble des spécificités de chacun de ces deux modes ! C’est parti

 

Pour ceux qui l’auraient manqué, on vous laisse notre article sur la charte graphique juste ici

L’utilisation du mode CMJN

 


 

cmjn & rvb_cmjn

  C’est quoi la quadrichromie ?

 

La quadrichromie est un procédé d’impression par couleur. Ce mode se base sur l’utilisation de quatre couleurs, qui sont respectivement le cyan, le magenta, le jaune et le noir (soit le CMJN dans cmjn & rvb)
Ce procédé est devenu un standard dans le domaine de l’impression ! En effet, l’utilisation du mode CNJN (CMYK en anglais) permet une reproduction sur papier où 70% des couleurs sont visibles par notre œil. C’est le mode qui reconstitue le spectre le plus complet avec le moins de couleurs au départ !

On parle ici de synthèse soustractive (comme on peut apercevoir ci-contre)

  Le CMJN dans l’imprimerie

 

Comme expliqué au dessus, le CMJN est adapté pour l’imprimerie car c’est un système de couleur basé sur la quadrichromie !

Ce procédé est conçu pour être utilisé avec des encres et des papiers spécifiques et permet de reproduire une large palette de couleurs pour vos documents, photographies, etc.. On n’oublie pas, tout de même, que cette méthode assure une large reproduction des couleurs, mais ne permet pas l’impression totale du spectre de couleurs visibles par notre œil.
Ce mode colorimétrique est donc idéal pour de l’impression de haute qualité avec une reproduction très fidèle de vos couleurs

 

On relève trois avantages à cette technique d’impression :

️ possibilité d’imprimer à peu près toutes les couleurs

il n’y a pas de couleurs supplémentaires dans l’impression et représente donc aucun surcoût

⏱️ une méthode qui est rapide

mockup carte de visite

  Exemples d’utilisation du mode CMJN 

 

On peut utiliser le mode CMJN dans l’imprimerie pour de nombreux cas, chacun plus ou moins courants. En voici quelques exemples :

    • les photographies : on utilise le CMJN pour les imprimer avec des couleurs précises et une qualité élevée de l’image
    • les cartes de visite : et oui, pour une représentation parfaite de vos cartes, vous pouvez aussi choisir ce mode colorimétrique
    • des affiches / prospectus : faites la promotion de votre marque avec des couleurs qui respectent vos choix initiaux
    • goodies : pour assurer une impression cohérente de votre logo sur vos goodies, vous pouvez faire aussi du CMJN

L’utilisation du mode RVB

 


 

cmjn & rvb_rvb

  Les trois couleurs de base

 

Les trois couleurs de base du RVB sont le bleu, le vert et le bleu (RVB).

Le RVB repose sur le principe de la synthèse additive des couleurs. Ce procédé est l’addition, dans différentes proportions, des trois couleurs primaires (red, green, blue ; un peu d’anglais ne fait pas de mal) permettant la reconstitution de toutes les couleurs perceptibles par l’œil ️
C’est le mode colorimétrique utilisé par défaut pour l’affichage des couleurs sur vos écrans, que ce soit sur votre écran d’ordinateur, votre télévision ou encore votre appareil photo !

  L’utilisation du RVB pour l’affichage sur les écrans

 

Entre cmjn & rvb, le RVB (RGB en anglais) est le mode colorimétrique qui permet d’obtenir le plus de nuances de couleurs. C’est donc celui qui est le mieux adapté au travail numérique !

Contrairement au CMJN, ce procédé est conçu pour être visualisé sur les écrans et non pas pour être imprimé !
Le RVB est le mode de référence pour les images vives et saturées qui ont besoin d’être précises pour tous les affichages, comme par exemple les jeux vidéo, les vidéos, les photos ou encore les designs graphiques

 

 

  Différences entre les couleurs affichées sur un écran et celles imprimées, entre CMJN & RVB

 

On a donc pu le voir, jusqu’à présent, CMJN & RVB possèdent de nombreuses différences.

    • La principale concerne l’utilisation de chacun de ces modes : le CMJN est utilisé pour vos créations prints tandis que le RVB lui est préférable pour l’affichage sur les écrans.
    • Les matériaux utilisés pour l’impression et l’affichage : le CMJN est conçu pour être utilisé avec des encres et des papiers spécifiques, alors que le RVB est utilisé pour l’affichage sur des écrans. Ces deux modes ont donc des capacités de couleurs qui sont spécifiques !
    • La reproduction des couleurs : les procédés utilisés qui sont respectivement la quadrichromie (synthèse soustractive) pour le CMJN et l’utilisation des trois couleurs primaires (synthèse additive) pour le RVB.

 

Tout cela s’explique par la différence des supports utilisés. Un écran sera demandant de couleurs vives et saturées tandis que le print (l’impression) favorisera l’inverse. C’est pour cela qu’il est important de convertir ses fichiers de l’un à l’autre si on veut imprimer par exemple, des images qui ont réalisées sur un écran !
Si vous voulez ne pas être surpris de vos rendus, on vous conseille de faire attention à quelques codes et règles obligatoires. Les explications de tout ça dans la prochaine partie

La conversion entre CMJN & RVB

 


 

cmjn & rvb exemple

  Conversion entre CMJN & RVB

 

Depuis le début, on a pu voir que les deux modes CMJN & RVB sont bien différents.

Par exemple, si vous utilisez des fichiers en RVB pour votre impression, vous forcez la conversion du mode de colorimétrie du RVB au CMJN.
Cela entraînera automatiquement le changement d’une partie des couleurs car chacun des deux spectres regroupe une palette de nuances différentes. C’est d’autant plus vrai pour le passage du RVB au CMJN puisque le spectre RVB est plus large.
C’est pour ça qu’il va falloir faire attention aux formats utilisés

  L’importance du CMJN & RVB dans la correspondance des couleurs

 

La conversion entre CMJN & RVB sert notamment à assurer la correspondance précise des couleurs entre l’affichage sur écran et l’impression.

Lorsque vous créez une image sur un écran, elle est (de base) enregistrée en RVB.
Ainsi, si vous souhaitez imprimer cette image, vous devez la convertir en CMJN pour que les couleurs correspondent à celles affichées sur l’écran. Cette conversion permet de prendre en compte les différences de colorimétrie entre l’écran et l’imprimante, de sorte à ce que les couleurs imprimées soient le plus proche possible de celles affichées à l’écran

La conversion entre rvb & cmjn n’est pas toujours parfaite et il peut y avoir des variations de couleurs entre l’affichage sur un écran et l’impression. C’est pourquoi il est important de vérifier les couleurs imprimées avant de lancer une impression en grande quantité.
N’hésitez donc pas à réaliser un BAT papier pour vérifier la fidélité de vos couleurs avant de lancer votre production finale.

 

On retrouve ici deux écoles !
Ceux qui font tout en CMJN : pour ne pas être déçu des couleurs et avoir un aperçu direct de ce à quoi pourrait ressembler le résultat imprimé. On l’a dit, le spectre RVB étant plus large, les couleurs sont plus nombreuses et donc généralement plus vives. C’est pour ça que le passage RVB/CMJN peut en décevoir certains.
Ceux qui préfèrent le RVB : pour ne pas être limité dans le choix des couleurs ! Pour ne pas avoir de surprise, on vérifiera le potentiel rendu de notre charte en CMJN avant de débuter le projet.
C’est grâce aux
logiciels comme Photoshop ou Illustrator que l’on pourra convertir nos fichiers RVB en CMJN pour une impression.

Le système de couleur pantone (PMS)

 


 

Le système de couleur Pantone Matching System (PMS) est un procédé de couleur qui est utilisé dans l’industrie de l’impression pour garantir une correspondance très précise des couleurs. On le retrouve le plus souvent dans la communication professionnelle avec les cartes de visite, les logos, les illustrations, etc..
Le pantone est aussi destiné aux couleurs plus travaillées, par exemple, pour les couleurs métalliques ou fluorescentes. Des couleurs que l’on ne peut pas réaliser en cmjn & rvb.
Et c’est quoi la particularité du PMS ?
Il comprend une palette de plus de 1 800 couleurs ! Celles-ci sont prédéfinies et nommées avec des codes de couleur totalement uniques.
Ces derniers pourront ainsi être utilisés pour spécifier les couleurs exactes dans vos fichiers d’impression.
Vous n’aurez plus aucuns problèmes avec vos imprimeurs, ils reproduiront vos couleurs de manière précise grâce au PMS !

CMJN & RVB et accessibilité web

 


 

Le rapport entre les couleurs et l’accessibilité web est très important. En effet, les couleurs ont un impact significatif sur la façon dont les utilisateurs perçoivent et interagissent avec votre site internet ! D’où l’importance du choix entre cmjn & rvb dans vos réalisations.
Il est possible que des utilisateurs malvoyants ou souffrant de troubles de la vision aient du mal à lire du texte ou à identifier certains composants. Il faudra faire attention à ce que les éléments de votre site soient suffisamment contrastés, surtout au niveau des couleurs.

Pour garantir l’accessibilité des couleurs sur votre site web, vous respecterez certaines normes de contraste (recommandées par les organisations). Le principal point étant d’avoir un niveau de contraste entre le texte et le fond assez élevé pour qu’il soit lisible par tous !
Pour terminer, vous pourrez fournir des alternatives pour les utilisateurs qui ne peuvent pas percevoir certaines couleurs.

cmjn & rvb_accessibilité

 

Et pour en savoir plus sur le WCAG, cliquez sur notre article ci-contre

Recevez les Pilo’tips,

une astuce digitale chaque semaine !

Profitez-en, c’est gratuit

Quelle différence entre UX et UI design ?
Wireframe : les différents types et leurs objectifs
Le manuel du lead magnet : techniques avancées pour le marketeur averti