Toutes les bonnes pratiques SEO pour optimiser son site web

par | 23 juin 2020 | Référencement



Lors de la création d’un site internet, certains éléments sont à prendre en compte. En effet, pour optimiser son site web, il est impératif de se pencher sur les critères SEO. Deux approches sont à considérer : la partie On page, soit les éléments que l’on retrouve sur le site (contenus, pages…) et la partie Off Page (tous les points à travailler qui ne se voient pas sur le site web).

Voir aussi : 30 astuces simples pour rendre votre site web éco-responsable

 

La base des éléments SEO : optimiser son site web

 

Le référencement naturel contient des éléments SEO précis à travailler. Ils ont tous leur importance.

Le nom de domaine

Le nom de domaine est pris en compte par les moteurs de recherche. Si le nom choisi existait par le passé, ce phénomène a un impact sur le SEO de votre site web.

Plus le nom de domaine souhaité est ancien, au mieux c’est pour votre position sur les moteurs de recherche.

Vous pouvez vérifier la disponibilité du nom souhaité directement sur whois.net. Si le nom de domaine de votre entreprise est libre, plusieurs sites vous permettent de l’acheter :

 

L’hébergement : un critère essentiel pour optimiser son site web

L’hébergement est l’élément qui permet de faire fonctionner votre site.

Il existe 2 types d’hébergement :

  • Mutualisé : partager son hébergement avec d’autres sites
  • Serveur dédié : payer un hébergement propre à votre site. Cette approche est la plus adaptée pour les e-commerces ayant un grand catalogue de produits. Avoir un serveur dédié vous donne la possibilité d’avoir la vitesse de chargement de votre site.

L’équipage Pilot’in, agence digitale à Lyon, vous recommande O2Switch ou OVH.

Le certificat SSL

Pour vérifier si un site est sécurisé, deux critères sont à analyser : le cadenas à côté de l’URL du site concerné et le HTTPS.

Ces deux éléments sont inévitables pour un e-commerce. En effet, ayant des paiements en ligne, avoir un certificat SSL est un critère de réassurance.

Vous pouvez l’activer gratuitement directement sur votre hébergement.

Le robot.txt

Le robot.txt est un fichier utile pour le référencement naturel, car il donne des directives aux robots des moteurs de recherche. Vous pouvez y accéder directement sur Google Search Console.

La deuxième approche possible est de demander à votre développeur d’indexer le site.

Si cela n’est pas fait, Google ne pourra pas accéder à votre contenu.

 

Sitemap, la donnée SEO pour optimiser son site web facilement

Ce fichier liste toutes les URL de votre site. Il est accessible aux utilisateurs de votre page web et aide les robots à avoir les informations autour de la structure de votre site. Générez votre sitemap sur Google Search Console ou directement grâce à un plugin WordPress. Par exemple, Yoast SEO vous permet d’accéder au sitemap de votre site.

La vitesse de chargement

Plus votre site met du temps à charger, plus vous serez pénalisé par vos utilisateurs qui quitteront votre site rapidement. Les internautes sont de moins en moins patients.

Au-delà d’impacter l’expérience utilisateur sur votre site web, votre position Google va subir les conséquences d’un taux de rebond élevé.

Pour mesurer la vitesse de chargement de vos pages, deux outils gratuits sont à votre disposition : Page Speed Insight ou Pingdom Website Speed Test.

Les URLs de vos pages

Elles doivent être courtes et contenir un mot-clé à l’intérieur. Évitez l’utilisation des caractères spéciaux comme les accents, les tirets du bas ou les espaces.

De plus, toutes les pages doivent être accessibles. Corrigez les erreurs 404 pour ne pas perdre les utilisateurs. Par exemple, si vous supprimez un article ou que vous mettez un produit en brouillon, créez des redirections.

Sur WordPress, téléchargez un plugin de redirection afin de rediriger manuellement les URLs nécessaires.

Pour automatiser ce processus, utilisez le plugin WordPress WP 404 auto redirent to similar post.

Le fil d’Ariane

Le fil d’Ariane se trouve en haut du site. Au-dessus du contenu, ce fil d’Ariane indique la position actuelle des utilisateurs sur le site. Elle améliore l’expérience utilisateur et montre la structure du site internet.

Cette approche présente plusieurs avantages pour optimiser son site web :

  • Aider les moteurs de recherches à voir comment les pages sont reliées
  • Renforcer la structure des liens internes
  • Donner des informations supplémentaires aux utilisateurs

La maintenance pour réussir à optimiser de son site web

Sur votre site internet, vous devez procéder à la mise à jour des éléments essentiels à son fonctionnement. La maintenance régulière des plugins évite les obsolescences techniques et les conflits des éléments installés.

Pour adopter la meilleure approche, faites appel à des experts.

 

Les éléments sur le site On Page : travailler et optimiser son site web

Comment choisir les mots-clés ?

Plusieurs techniques permettent de choisir les mots-clés à intégrer :

1. Choisissez un mot-clé par page. Le choix de ce mot doit être pertinent et stratégique pour votre secteur d’activité.

2. Analysez la concurrence sur ce mot-clé pour avoir la possibilité de vous positionner sur des mots un peu moins concurrentiels. Il s’agit de l’unique approche pour se placer et convertir les visiteurs.

3. Observez le volume de recherche. Ayez des mots avec un minimum de 10 recherches par mois allant jusqu’à 2500-3000. Vous allez ainsi avoir une chance de ressortir dans les moteurs de recherches lors de la recherche des utilisateurs. Si c’est pertinent pour votre secteur d’activité, misez sur la localisation en intégrant votre zone géographique dans vos mots-clés.

 

Pour les trouver, rendez-vous sur Ubersuggest. Cet outil gratuit calcule le nombre de recherches mensuelles et la concurrence.

De plus, il donne des mots-clés similaires sur lesquels il est possible de se positionner.

Google Ads est également un outil performant pour choisir vos mots-clés. Accédez à la liste avec l’outil de planification. Allez plus loin en analysant la concurrence. Copiez-collez l’URL et observez la position des sites concurrents.

 

Les balises du site

Après avoir choisi votre mot-clé, insérez-le dans les balises pour permettre aux robots Google d’identifier la structure du site et le propos du contenu.

La balise Title apparait dans les recherches Google. Certains plugins WordPress permettent de la personnaliser. Veillez tout de même à ne pas excéder 70 caractères.

La balise Title doit être unique pour chaque page.

Concernant la balise méta description, elle donne un aperçu concernant le contenu de votre site. Elle résume votre page. Pour motiver les utilisateurs à cliquer, utilisez des verbes d’action. Elle doit contenir maximum 160 critères.

Sur WordPress, vous avez la possibilité de la rédiger dans le but de la personnaliser.

Enfin, pour optimiser son site web, vous avez la possibilité de mettre en avant des rich snippets, également connus sous le nom d’extraits enrichis. Cette approche est à utiliser sur les blogs ou les e-commerces. Elle permet de rendre votre contenu attractif avec des étoiles, des images ou encore des avis dans le but d’encourager le clic.

 

Organiser le contenu de son site web

La création de contenu permet d’optimiser son site web et mettre en avant l’expertise de votre entreprise.

Sur chaque page, ayez des titres et des sous-titres.

Le H1 se trouve toujours en haut. Après l’URL, les robots Google lisent la balise H1 pour avoir une idée du propos. Intégrez le mot-clé choisi dès le début.

Autour de la structure, utilisez des sous-titres et aérez les paragraphes. Intégrez des images et des vidéos pour créer un contenu dynamique.

Par ailleurs, intégrez des appels à l’action si votre stratégie est d’obtenir des leads, soit des potentiels clients.

Ils peuvent vous contacter, à télécharger votre livre blanc ou encore à demander un devis. Néanmoins, veillez à ne pas créer des formulaires trop longs. Limitez-vous au nom, prénom et adresse email.

 

Le contenu multimédia

Pour avoir un site attrayant, intégrez des visuels pour ajouter du dynamisme. À travers le contenu multimédia, il est possible d’optimiser son site web :

  • Avant de les mettre sur le back office, renommez-les sur votre ordinateur en y ajoutant votre mot-clé.
  • Mettre une balise Alt, également connue sous le nom de texte alternatif. Google va lire cette donnée, mais les visiteurs ne le verront pas.
  • Pour ne pas impacter la vitesse de chargement, surveillez le format et le poids des images. Avec compressor.io, vous avez la possibilité de compresser vos visuels sans impacter la qualité. Le plugin WordPress ShortPixel est également efficace pour réduire les images déjà présentes sur votre site. 
  • Concernant la taille, ne dépassez pas les 1600 px.

 

Autour les vidéos, elles sont de plus en plus utilisées pour présenter les entreprises. Souvent lourdes, l’astuce est de les intégrer via des liens YouTube.

 

Tous les outils pertinents à utiliser pour votre site

Plusieurs outils sont à votre disposition pour analyser les résultats obtenus et modifier les éléments nécessaires.

  • Google Analytics : outil gratuit qui vous donne toutes les informations sur votre audience, combien de temps les utilisateurs sont restés sur le contenu, le parcours. Avec ces éléments, repensez la stratégie mise en place.
  • Google Search Console : suivre les mots-clés, les positions de votre site web sur Google, voir les erreurs existantes et comprendre comment les personnes arrivent sur votre site.
  • Screaming Frog : gratuit jusqu’à 500 URL, il scroll toutes les URL pour identifier les pages indexées, les mots-clés choisis ou encore les erreurs 404. Au-delà de votre site, vous pouvez analyser la structure de la concurrence.
  • Ubersuggest et SEMrush: trouver les mots-clés
  • Ahrefs : avoir une idée des liens qui pointent vers votre site
  • Pingdom et PageSpeed Insight : calculer les temps de chargement
  • Answer the public : avoir des idées articles
  • WooRank et Lighthouse : faire un rapport complet SEO. Pour aller plus loin, grâce au clic droit, en cliquant sur audit vous pouvez accéder à un audit SEO.

 

 

Avec ces techniques faciles à mettre en place, optimisez votre site web et gagnez des positions sur les moteurs de recherche. Si besoin, les marins pilot’In sont à votre disposition pour vous créer des stratégies SEO pertinentes et efficaces. 

Découvrez nos autres articles