Référencement naturel et WordPress: les bonnes pratiques à adopter

par | 19 novembre 2019 | Référencement



L’objectif de la création d’un site WordPress est qu’il soit visible. Cette popularité en ligne nécessite un travail approfondi du référencement naturel. Également connu sous le nom de SEO, celui-ci désigne différentes pratiques pour avoir un bon classement dans les SERPs. Le classement avantageux d’un site permet à votre entreprise de se positionner face à la concurrence et gagner de nouvelles opportunités.

Voir aussi : avoir un site WordPress, tous les bénéfices SEO pour faire la différence

Les pratiques pour améliorer le référencement naturel

Le design du site WordPress

Avant de se pencher sur les pratiques plus profondes du référencement naturel, il est essentiel de s’intéresser à l’arborescence de votre site. La structure la plus connue est celle en pyramide. Elle met en avant différents niveaux et un menu structuré. Cette approche améliore l’indexation du contenu.

En effet, il est plus facile pour les moteurs de recherches comme Google de comprendre le contenu et l’organisation de votre site. Cette facilité de lecture prouve que vous êtes une source d’informations fiable et adaptée à la navigation des internautes.

 

La force du contenu pour le référencement naturel

Avoir un bon SEO veut dire gagner la confiance de Google. Votre entreprise fera ainsi partie des premiers résultats présentés lors d’une recherche.
Pour atteindre cette position, la production de contenus doit être régulière et adaptée aux besoins des internautes. Présentez des éléments de qualité avec des solutions uniques. Lors de la création de ce contenu, créez une bulle sémantique autour du sujet traité.

Par exemple, au sein de votre boutique en ligne de photographie, vous avez un blog de conseils photo. N’hésitez pas à utiliser des mots phares dans vos articles comme : « photo de nuit », « photo faible luminosité », « photo avec iPhone », « photo avec Sony »… Des thèmes et des mots sont incontournables pour exposer vos idées.

De plus, lors de la réalisation d’un article, pour travailler votre référencement naturel, vous devez choisir un mot clé principal. Autour de ce mot, utilisez des synonymes et des mots similaires. Avec cette approche, votre contenu devient une force pour votre SEO car il donne à Google des indications pertinentes sur les sujets que vous abordez.

 

Structure des articles

Pour faciliter la lecture de votre contenu par les algorithmes, structurez vos articles. Comme pour les dissertations à l’école où les titres et les sous-titres devaient être présents, les articles publiés doivent avoir un plan clair et précis. Utilisez pour cela les H2, H3, H4, H5 et H6.

Cette méthode facilite la lisibilité de votre contenu par les robots Google. Ils ont une idée instantanée des arguments que votre entreprise présente. Mais surtout, l’expérience utilisateur est optimisée. En quelques secondes, les consommateurs peuvent comprendre vos propos.

 

Améliorer la vitesse du site

Avoir un site WordPress avec un bon référencement naturel passe par la vitesse de chargement de vos pages. Face à l’impatience des internautes de nos jours, votre site doit s’ouvrir en moins de 7 secondes. Si tel n’est pas le cas, ils quitteront votre page sans revenir.

Google, lui, voit la lenteur d’un site comme un manque de qualité. Votre positionnement Google est impacté.

Pour lutter contre ce phénomène, procédez à des audits SEO de vitesse. Google Search Console est un outil gratuit vous permettant d’analyser les résultats de votre site WordPress. Des suggestions d’améliorations sont également mises en avant pour remédier à la lenteur de vos pages.

Voir aussi : les conseils SEO de Quentin Pakiry, spécialiste en référencement naturel

 

Contenu responsive

Au vu de l’importance des smartphones dans le quotidien des consommateurs, Google a modifié ses algorithmes. Désormais, pour l’analyse du référencement naturel, les contenus mobiles passent avant les contenus desktop. Le site de votre entreprise doit donc être accessible sur tous les smartphones. Les utilisateurs doivent naviguer comme sur un ordinateur. Les champs de la newsletter, des commentaires ou les formulaires de contact peuvent être remplis rapidement et facilement. 

Tous les articles publiés doivent s’adapter aux différentes dimensions des téléphones et des tablettes. C’est ce que l’on appelle avoir un site WordPress responsive.

agence pilot'in agence communication CMS gratuit wordpress communauté wordpress avis wordpress avoir un site WordPress plugins wordpress référencement naturel

 

Les images de vos articles aident au référencement naturel

Tous les contenus présents sur votre site ont des images. Les internautes doivent avoir une représentation visuelle de vos propos. Au-delà du côté esthétique, leur utilisation renforce l’expérience utilisateur.

Mais, par rapport au référencement naturel, des pratiques doivent être mises en place.

Les visuels présentés doivent être compressés et redimensionnés afin de ne pas ralentir votre site WordPress.

De plus, ne négligez pas l’importance du nom donné aux images. Bannissez les noms tels que IMG_356 ou « image cadeau ». Le nom de vos images doit comporter des mots clés forts afin que Google puisse les mettre en avant sur Google Images.

Pour ce faire, lorsque vous téléversez une image sur votre Dashboard WordPress, ajoutez un titre et remplissez la balise « attributs alt ».

 

Personnaliser les URL

Lors de la création de contenus, WordPress met automatiquement des URL en place. En fonction du paramétrage choisi dans les définitions WordPress, celui-ci définit une URL par défaut.

Or, pour améliorer le référencement naturel de votre site, intégrez des mots clés en lien avec le contenu. Si possible, mettez le mot clé principal choisi dès le début de l’URL.

Afin d’éviter un oubli qui pourrait impacter votre SEO, vous pouvez opter pour des paramètres automatiques directement sur votre CMS. Depuis votre Dashboard WordPress, allez sur les « paramètres » puis « permaliens ». Vous avez la possibilité de choisir les paramètres que vous souhaitez. L’équipage vous recommande de choisir « titre de la publication » qui lui contient toujours votre mot clé principal. En cas d’oubli, vous assurez le référencement naturel de votre contenu.

Par ailleurs, simplifiez vos URL. L’analyse des algorithmes Google se fait à travers eux. Supprimez donc tous les caractères spéciaux. Par exemple, à la place de www.dash-city.com/velo%+°#1/location-voiture-paris%46, privilégiez www.dash-city.com/location-velo-voiture-paris.

 

Stratégie Netlinking

Pour Google, si votre contenu est qualitatif, les utilisateurs auront envie de le partager spontanément. Dans cette logique, tous les contenus ayant des liens externes pointant vers leur site sont mis en avant par les robots Google. En effet, ils sont jugés comme étant un contenu populaire et fiable.

Pour avoir un bon référencement naturel, les autres sites doivent parler de vous. Cela fonctionne comme le bouche-à-oreille. Pour le moteur de recherche, ces liens sont un gage de confiance. Avoir une stratégie netlinking est une excellente idée pour vous démarquer de la concurrence.

 

Les extensions WordPress : une aide pour booster votre site

L’un des grands avantages de WordPress est que ce CMS a conscience de l’importance du référencement naturel. Des outils sont ainsi mis à votre disposition pour que votre entreprise puisse se positionner dans les SERPs :

 

Ces plugins WordPress vous donnent la possibilité de configurer la méta description et la balise Title de vos articles. Soyez précis, concis afin de donner envie de découvrir le site internet de votre entreprise. Mais surtout, intégrez votre mot-clé principal afin de donner une indication précise sur votre propos.

 

Toutes ces techniques permettent à votre site WordPress d’avoir une bonne visibilité sur les moteurs de recherches et atteindre votre cible. Prenez donc le temps de travailler votre référencement naturel. Pour aller plus loin et avoir une bonne approche, définissez une stratégie de contenus.

Découvrez nos autres articles