Réseaux Sociaux

Des goodies écologiques pour une communication digitale responsable

Plus que jamais, la responsabilité écologique des entreprises est au centre des préoccupations des entrepreneurs. Partie intégrante de tout plan de communication, la RSE est aujourd’hui plus que jamais une nécessité plus qu’une option. Qu’elles soient de petite ou grande taille, les entreprises se doivent d’adapter leur stratégie de communication afin de conserver leur base de données clients, développer leur portefeuille clients et en prospecter de nouveaux. Une bonne stratégie publicitaire bien étudiée aide également à se distinguer de la concurrence et aide à soigner l’image de marque de l’entreprise. L’utilisation d’objets et de goodies écologiques et personnalisable en entreprises sont aujourd’hui un des meilleurs exemples.

 

Qu’est-ce que la responsabilité sociétale des entreprises (RSE)

 

La Responsabilité Sociale des Entreprise (RSE) est l’ensemble des règles et démarches qu’une entreprise choisit d’adopter en respect des principes du développement durable. En d’autres termes, ce sont toutes les actions qu’une entreprise met en place pour être écoresponsable tout en ayant un impact positif sur la société. Que ce soit sur un plan microéconomique, environnemental, ou sur un plan macroéconomique. Ces actions doivent s’étendre également à ses clients, ses collaborateurs, ses fournisseurs, ses partenaires, et à toute l’entreprise de façon générale.

 

L’entreprise peut, par exemple, choisir de proposer des produits/goodies écologiques qui contribuent à la protection de l’environnement. C’est le cas par exemple des gourdes d’eau qui permettent de limiter l’usage des bouteilles en plastique et de ce fait prévenir la pollution et ses effets néfastes sur les gens et la nature.  Les gourdes personnalisées (et personnalisables), que nous avons achetées pour les membres de l’équipe Pilot’in illustrent très bien l’exemple. Elles permettent d’offrir aux employés un objet utile et éco-responsable aux couleurs de l’entreprise. Cela les sensibilise et les pousse à intégrer le respect de l’environnement dans leurs habitudes de consommation. 

La RSE : Qui est concerné ?

 

Le Label RSE est le meilleur moyen pour une entreprise de faire savoir qu’elle suit une politique RSE. C’est pourquoi il est avantageux pour toute entreprise, quelle que soit sa taille, son secteur ou son activité, d’adopter une stratégie marketing « green » afin de réduire son empreinte carbone sur l’environnement.

 

La RSE au service de l’amélioration de l’image de marque

 

 

Aujourd’hui, adopter une politique éco-responsable et respectueuse de l’environnement commence véritablement à s’imposer dans les stratégies des entreprises. C’est devenu un véritable outil de communication et de développement de l’activité des marques. La politique RSE est également devenue indispensable afin de bâtir une image de marque solide auprès des consommateurs. Mais aussi dans le but d’impacter positivement ses collaborateurs et améliorer la productivité interne.

 

En adoptant une politique éco-responsable, l’entreprise a plus de crédibilité sur l’ensemble de ses collaborateurs et les influence positivement. Effectivement, en choisissant de produire « green », l’entreprise communique ses valeurs à ses collaborateurs. Ces derniers ne manquent pas d’y adhérer et de les communiquer autour d’eux, que ce soit au bureau ou en dehors. Ainsi, les salariés seront davantage motivés d’être associés à une entreprise reconnue pour ses valeurs morales, ses normes éthiques et ses valeurs de marque convaincantes.

 

Communiquer de façon responsable à travers les supports publicitaires adaptés procure d’autres avantages. Au-delà de son impact positif sur ses salariés et sur l’environnement, cela permet aussi d’améliorer l’image de marque de l’entreprise et d’établir une relation solide avec ses clients. Adopter une communication éco-responsable est ainsi une voie de communication consciente. C’est un moyen de démontrer l’engagement de l’entreprise à limiter son impact environnemental, dans l’objectif d’allier développement économique et respect de l’environnement.

 

En choisissant une politique RSE, l’entreprise montre clairement les valeurs qu’elle défend, lui donnant ainsi un avantage notable sur la concurrence. En effet, en proposant des produits écologiques, l’entreprise se démarque des autres marques qui ne font pas de la RSE le centre de leur stratégie de communication. Autrement dit, une entreprise qui ne sait pas communiquer et qui n’adopte pas une stratégie développement durable, se voit prendre un risque énorme. Ce risque est celui d’éloigner les consommateurs de son produit ou service. Effectivement, à l’ère du « consommer mieux », le consommateur est devenu pleinement averti et conscient de ses décisions d’achat, le rendant plus exigeant. De ce fait, il s’attend à ce que les marques auxquelles il choisira d’être fidèle contribuent positivement aux enjeux environnementaux. Le consommateur attend des marques qu’elles permettent d’atteindre ce que l’on appelle une vie meilleure.

 

On comprend clairement que les consommateurs d’aujourd’hui influencent grandement la façon avec laquelle les marques vendent leurs produits et services. Ils s’attendent à plus de transparence, d’authenticité et de communication sur les pratiques RSE des marques pour leur faire confiance. Une communication claire et authentique centrée sur les pratiques RSE et de son grand impact sur la vie pratique du consommateur est bénéfique. L’entreprise dispose d’un véritable atout qui le différencie de la concurrence et la place dans l’esprit (et le cœur) du consommateur. Ainsi, miser sur une communication éco-responsable en toute transparence place automatiquement la marque dans une position avantageuse et l’aide à améliorer son image de marque. Elle fait également fructifier son activité tout en faisant parler d’elle. Sa réputation lui attire ainsi de nouveaux clients et lui permet de booster son chiffre d’affaires et de faire fructifier son activité.

Les critères incontournables des goodies écologiques

 

 

Afin de mettre en place une politique RSE cohérente, les marques se doivent de proposer des goodies qui respectent l’environnement et qui adhèrent à des exigences liées au développement durable. Ces goodies écologiques sont souvent réutilisables et fait à partir de matériaux naturels dont l’impact sur l’environnement est mesuré et quantifiable.

 

Si vous souhaitez vous tourner vers une consommation verte et choisir des goodies écoresponsables, voici les principaux critères que vous devez prendre en compte :

 

  • Les matériaux utilisés pour la fabrication : Tout l’intérêt de choisir un goodie green est le matériel utilisé lors de sa fabrication. Choisissez-les goodies écologiques faits à base de matériaux biodégradables, recyclés et dont l’impact carbone est respectueuse de l’environnement.
  • Le processus de fabrication : Intéressez-vous au fournisseur des goodies et assurez-vous qu’il adopte une politique écoresponsable. Les fabricants français sont à prioriser pour contribuer à réduire l’impact environnemental.
  • L’utilité des goodies : Rien ne sert d’offrir des goodies écologiques qui seront vite rangés ou jetés. Choisissez des cadeaux utiles et que le consommateur utilisera dans son quotidien tout en protégeant la nature.

 

En tenant compte de ces différents critères, vous vous assurez une bonne image de marque tout en positionnant votre entreprise comme actrice impliquée dans la protection de l’environnement. 

Stratégie digitale éco-responsable

 

 

À l’ère où le numérique est devenu omniprésent, de plus en plus de marques revoient leur stratégie de communication pour y inclure le volet digital, nécessaire de nos jours. Nous assistons donc à une digitalisation presque unanime des marques. En effet, ces dernières ont bientôt toutes mis en place une stratégie de communication digitale. Elles suivent la tendance pour s’adapter aux besoins du consommateur de plus en plus exigeant.

 

Si le numérique est désormais la plateforme de communication marque-consommateur, il est important de souligner que cette forme de communication digitale n’est pas sans dégâts. En effet, une étude récente a démontré que le canal digital serait bien plus nuisible pour la planète. Quasiment 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre proviennent de la consommation numérique, ce qui représente deux fois plus que le transport aérien. La fabrication des matériels électroniques (smartphones, pc portable, ordinateur de bureau, smart watch, etc.) a forcément un grand impact sur l’environnement de part les matériaux utilisés. Ces matériaux sont également, dans la majorité des cas, très difficiles à recycler et produisent chaque année plusieurs milliers de tonnes de déchets au niveau planétaire.

 

Aussi, au-delà de la fabrication de ces accessoires informatiques, l’empreinte digitale n’en est pas moindre. En effet, un geste aussi anodin que lire et écrire un email, une visioconférence ou encore regarder un film en streaming a de grandes conséquences sur l’environnement.

Il est donc plus qu’urgent de tirer la sonnette d’alarme et passer à une communication digitale écoresponsable. Afin que les marques et le consommateur réduire leur empreinte carbone et passer à une communication plus « verte ».

 

Comment éviter la pollution numérique et passer à une communication digitale plus « green » ?

 

Les entreprises sont les premiers pollueurs au niveau mondial. Il en est de ce fait de leur responsabilité de passer à une communication digitale éco responsable et de montrer l’exemple. De simples gestes peuvent vraiment faire la différence afin de réduire notre empreinte carbone.  En voici quelques-uns :

 

  • Choisir un hébergeur écologique pour son site web : Il existe plusieurs hébergeurs en ligne qui ont adopté une consommation plus écologique et qui peuvent vous aider à en faire de même.
  • Sélection de canaux de communication éco-responsable : Communiquer sur les réseaux sociaux fait partie de la stratégie digitale de la plupart des marques. Cependant, certains réseaux sociaux sont à privilégier puisqu’ils ont adopté une consommation plus green à base d’énergies renouvelables. Parmi ces réseaux sociaux, on cite Facebook, LinkedIn, YouTube, Instagram. 
  • Fermer ses onglets web
  • Faire du ménage dans sa boîte email en supprimant les courriers indésirables et les spams.
  • Éviter d’utiliser plus qu’un objet connecté à la fois, afin de réduire son empreinte carbone.
  • Penser à éteindre vos objets connectés une fois que vous n’en avez plus besoin. Évitez notamment de laisser votre ordinateur en veille ou mieux encore, pensez à activer le mode « économie d’énergie ».

 

Pilot'in Agence Digitale Guide bonnes pratiques éco-sensibles

Mettez en place toutes bonnes pratiques digitales éco-sensibles sur votre site web

 

Grâce à ce guide gratuit, mettez en place les meilleures pratiques éco-sensibles sur votre site web pour améliorer votre image de marque et votre visibilité ! Téléchargez le guide dès maintenant !

 

WCAG : Web Content Accessibility Guidelines – Définition

Formation réseaux sociaux : créez une avalanche de leads avec vos réseaux

Formation ActiveCampaign en 1h top chrono