Site Web

Inspiration design du mois : Henri Rousseau

À propos de notre inspiration design : Henri Rousseau


 

Henri Rousseau, aussi appelé « Le Douanier Rousseau », (1844-1910) est un peintre français, considéré comme un représentant majeur de l’art naïf.

 

C’est un autodidacte qui a commencé à peindre très tard. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il a très peu voyagé ! Il a donc nourri son rêve exotique à travers des livres illustrés, le Musée d’Histoire Naturelle et notamment les jardins botaniques de Paris.

 

En plus de cela, il avait de nombreux admirateurs dont Picasso, Guillaume Apollinaire, Robert Delaunay…

 

Ses toiles montrent une technique élaborée, mais leur aspect enfantin lui valut beaucoup de moqueries. Aujourd’hui elles sont exposées dans les plus grands musées du monde : Musée d’Orsay – Paris, MoMA – New York…

Les peintures préférées de l’équipe :

 

Le rêve 1910

 

La Charmeuse de Serpent 1907

 

Deux lions à l’affût dans la jungle 1909-1910

Fun fact : Son surnom “Douanier” lui vient de son expérience en tant que commis à Paris. Son rôle était de contrôler les entrées de boissons alcoolisées.

 

On vous invite à installer l’application Art & Culture de Google pour pouvoir visualiser d’autres œuvres en réalité augmentée dans votre salon. 😉

L’art naïf


 

L’art naïf n’est pas un mouvement académique, il n’a pas de définition propre.

 

Il se caractérise par la représentation figurative de sujets populaires : paysages campagnards, costumes folkloriques, animaux domestiques ou sauvages…

 

Du point de vue technique, il se caractérise par le non-respect (volontaire ou non) des trois règles de la perspective occidentale définies depuis la Renaissance par Léonard de Vinci :

 

  • la diminution de la taille des objets proportionnellement à la distance
  • l’atténuation des couleurs avec la distance
  • la diminution de la précision des détails avec la distance.

 

Cela se traduit par :

 

  1. Des effets de perspective géométriquement erronés qui donnent un caractère « ingénu » aux œuvres, une ressemblance avec des dessins d’enfants
  2. L’emploi de couleurs vives, souvent en aplats, sur tous les plans de la composition, sans atténuation à l’arrière-plan ;
  3. Forte utilisation du motif
  4. Une égale minutie apportée aux détails, y compris ceux de l’arrière-plan, lesquels devraient être estompés.

 

D’autres figures de l’art naïf en France


 

Séraphine de Senlis

Elle peint principalement des motifs décoratifs.

Séraphine de Senlis

Louis Vivin

Il peint des monuments parisiens, des quartiers de Montmartre, le Sacré-Coeur et les quais de la Seine.

Louis Vivin

Camille Bombois

Il représente des personnages aux formes disproportionnées. Ses couleurs sont vives et souvent utilisées en aplats.

 

L’art naïf, une source d’inspiration pour l’illustration


 

Aujourd’hui, Rousseau et ses acolytes inspirent de nombreux artistes, designers, illustrateurs… dont nos designers chez Pilot’in !

C’est un mouvement qui inspire la simplicité et la franchise enfantine.

 

L’art naïf dans le design

 

L’art naïf est aujourd’hui exploité dans l’univers du design d’objet, sur des papiers peints, de la vaisselle…

 

Sources :

Découvrez notre expertise en design !

 

Nous avons tout une équipe composée de directeur artistique digital qui se complète grâce à leurs nombreuses expériences en illustration, web design, identité visuelle…

 

 

Pour aller plus loin, si vous avez des questions en termes de navigation web,de web design ou de développement, notre équipage est toujours présent pour vous aider. N’hésitez pas à nous envoyer un message !

Déclinaison de logo : son importance dans la charte graphique

Site de police d’écriture : notre sélection pour le digital !

WordPress vs Symfony : lequel choisir pour mon projet ?