Site Web

Le fonctionnement de WordPress expliqué à mon grand père

WordPress, ce fameux outil permettant à tous de publier et de gérer des contenus sur Internet, vous en avez forcément déjà entendu parler. Aujourd’hui, il représente plus de 30 % du web mondial. Mais alors, comment fonctionne-t-il concrètement ? Grâce à cet article, vous saurez absolument tout !

WordPress, c’est pour faire quoi ?

WordPress est un outil téléchargeable gratuitement. Personnalisable, il permet de créer et de gérer des sites, des boutiques e-commerce, des intranets/extranets, des WebTV, etc… Tous ces contenus peuvent être catégorisés, modifiés ou encore supprimés à loisir. WordPress vous offre ainsi une infinie de possibilités.

Les « langages » de WordPress

WordPress est ce qu’on appelle un CMS (Content Management System). 5 langages informatiques lui permettent de fonctionner :

PHP : le langage mère de WordPress indispensable à son fonctionnement
SQL : ce langage permet de stocker tous les contenus que vous avez créés, toutes les options que vous avez choisies ainsi que d’inventorier les utilisateurs de votre site.
HTML : ce langage génère le rendu de vos contenus. Ce rendu est visible dans le navigateur de l’utilisateur
CSS : ce langage met en forme vos contenus
JavaScript : ce langage est de plus en plus utilisé par WordPress. Il permet d’enrichir les fonctionnalités de WordPress.
Comment « lancer » WordPress ?
Pour « lancer » WordPress, il vous faut d’abord télécharger les fichiers de WordPress en vous rendant ici. Ensuite, vous devez copier ces fichiers sur un hébergeur. Enfin, il vous faut créer une base de données afin d’y stocker vos contenus et réglages. Pour cette troisième et dernière étape, vous pouvez solliciter WP Serveur pour réaliser cette tâche.

Les fonctions offertes par WordPress

Gestion de contenus

WordPress permet de publier, modifier, supprimer, classer, structurer les différents types de contenus que vous avez créés (images, vidéos, fichiers PDF, etc…) Pour cela, elle offre une interface d’édition simple à utiliser : on se croirait sur Microsoft Word.

Durant cette phase de travail, il faut vous montrer vigilant sur quelques points. Par exemple, ne rédigez pas des textes longs de manière compacte. Cela a pour conséquence d’être préjudiciable en termes d’ergonomie. Autre exemple : ajouter des images trop « lourdes, ce qui se traduirait ensuite par un temps de téléchargement (trop) long.

Modification de l’aspect visuel avec le thème

Pour gérer l’aspect du site que vous venez de créer, il faut que vous fassiez appel aux thèmes de WordPress. Pour cela, rien de plus facile : rendez-vous sur WordPress.org : ce site offre plus de 5000 thèmes gratuits ! Grâce au thème que vous avez choisi, vous pouvez personnaliser votre site en termes de couleurs, de polices d’écriture, d’emplacement de vos différents éléments. D’autre part, le thème permet de rendre votre site « responsive », c’est-à-dire compatible pour les mobiles et les tablettes.

Ajout de fonctionnalités grâce aux extensions

En vous rendant ici, vous pouvez télécharger plus de 53 000 extensions (plugins) gratuits. Elles viennent en complément du thème choisi et vous permettent d’ajouter des formulaires de contact, de sécuriser votre site nouvellement créé, de créer un slider, etc… Cela est particulièrement pertinent pour vous si vous souhaitez créer un site e-commerce (avec par exemple le plugin WooCommerce), des fonctionnalités de référencement naturel (avec par exemple Yoast SEO.)     Prenez garde toutefois à ne pas télécharger d’extensions en trop grand nombre au risque d’allonger le temps de chargement ou bien de disposer d’une sécurité plus faible. Il faudra également prendre garde au paramétrage de ces extensions qui peuvent se révéler très consommatrices en ressources.

Gestion des utilisateurs

Une fois votre site mis en place, vous devrez créer des comptes pour chacun des utilisateurs de votre site. Concrètement, un de vos utilisateurs pourra avoir tous les droits quant un autre ne pourra que relire les contenus créés.

Bénéficier du WordPress multisite

A partir d’une seule installation de WordPress, vous pourrez gérer plusieurs sites différents, que ce soit sur le même nom de domaine ou bien sur plusieurs. L’utilité ? Pouvoir centraliser la gestion des utilisateurs, les extensions, les thèmes et les paramètres en une seule interface.

Pour illustrer cela, rien de mieux que le service en ligne WordPress.com. Grâce à lui, vous pourrez créer un site très performant ou un blog gratuitement !

Quelles sont les bonnes pratiques RSE en communication digitale ?
Prospection digitale : les étapes phares de l’élaboration de la stratégie
Structurer parfaitement l’arborescence d’un site e- commerce