Site Web

Qu’est-ce que le responsive webdesign ?

Ces dernières années, les supports de consultation de sites internet se sont multipliés. En plus des ordinateurs, smartphones et tablettes ont fait leur apparition sur le marché. Pilot’in vous explique comment rester à la page.

La tablette qui monte, qui monte…

Si à son apparition en 2010 la tablette restait un objet de « Geek », elle a désormais conquis le marché français avec 18 % de foyers équipés. En 2013, plus de tablettes ont été vendues en France que de PC. Cela en dit long sur l’évolution de cet appareil.
Les connexions à internet se font toujours de l’ordinateur portable à 66 %, le smartphone représente quant à lui 37 % des connexions, devant la tablette à 18 %. Mais la tendance est en train de s’inverser. 2,4 millions de foyers français déclarent avoir l’intention d’acheter une tablette dans les six prochains mois.

Le responsive webdesign en évolution grâce aux smartphones et tablettes

Les enjeux pour votre site web

Vos clients se connectent ainsi à votre site web via différents terminaux. Il est bien évidemment possible de développer des sites dédiés pour chaque type de support. Cela vous permet d’affiner chaque site en fonction de votre cible, toutefois cette solution s’avère coûteuse et chronophage.
En effet, créer trois sites au lieu d’un seul et gérer ensuite individuellement les contenus de chaque site semble loin d’être efficace. De plus, trois sites similaires risquent de poser le problème de la duplication de contenu (contenus identiques analysées par Google) et de nuire à votre référencement naturel.
Une solution permet de gérer tous les appareils en même temps : le responsive webdesign.

Le responsive webdesign

Le responsive webdesign est une solution qui permet aux sites internet de s’adapter automatiquement aux supports sur lesquels ils sont consultés.
Le contenu du site est divisé en blocs. En fonction de la taille disponible sur l’écran du terminal, les blocs se réorganisent afin d’obtenir un résultat facile à lire pour l’utilisateur. Si l’écran n’est pas assez large, les blocs s’agencent les uns en-dessous des autres. Certains éléments superflus peuvent également disparaitre dans la version mobile. Au contraire, d’autres éléments peuvent être ajoutés.
Ainsi, un seul site avec une url unique permet d’exploiter au mieux la taille de l’écran du support.
L’expérience de lecture est donc optimale puisqu’adaptée à tous les types de supports. L’utilisateur bénéficie d’un confort visuel qui le retient sur votre site.

 

Le responsive design, des sites adaptatifs pour tous types de supports

 

Exemple de sites adaptatifs

Pour savoir si un site est responsive, vous pouvez vous y connecter depuis un smartphone ou une tablette. Plus simplement, vous pouvez réduire la taille de la fenêtre du site sur votre PC. Si les éléments se placent de façon ergonomique et se réorganisent automatiquement en fonction de la taille que vous donnez à la fenêtre, le site est responsive.
Le site de Pilot’in, par exemple est responsive. Faites le test !

Qui doit avoir un site responsive ?

Un site adaptatif est désormais incontournable pour assurer votre présence sur internet. Dans notre vie quotidienne, nous sommes entourés d’écrans. Les visiteurs de votre site web ne se connectent pas forcément de leur PC. Ils peuvent être en situation de mobilité et s’y rendre depuis leur tablette ou leur smartphone. Les comportements ont changé et il convient d’évoluer avec eux si vous souhaitez rester compétitif.
Avec un site responsive, vous répondrez au problème d’élasticité des sites web. Votre site ne sera pas dégradé lorsque l’utilisateur changera de support et son expérience en sera d’autant plus agréable.

Détails techniques

Pour créer un site adaptatif, il convient de concevoir plusieurs designs en fonction de la taille des écrans, qui peut varier entre 480 et 1920 px. Il faut prendre en compte également qu’une tablette ou un smartphone peut être tenu à la verticale ou à l’horizontale.
La tendance actuelle de développement est celle du « mobile first ». Les webdesigners se chargent d’abord de développer la version mobile la plus « légère » et ajoutent ensuite des éléments pour compléter la version PC.
Il est techniquement possible de transformer un site web non-responsive en site responsive, cependant cette manipulation s’apparente plus à du « bidouillage » qu’à un vrai travail de développement. Si vous souhaitez passer au responsive, pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour revoir votre site web et l’améliorer ?

L’avenir du responsive webdesign

A l’ère du numérique, il faut repenser l’approche de la conception des sites web pour mieux anticiper les contraintes liées aux supports. Le responsive webdesign constitue une évolution majeure dans le domaine du webdesign. Les coûts de développement sont plus élevés que pour un site classique, mais il est rentable à long terme puisque la gestion de votre contenu est centralisée. Vos utilisateurs bénéficient d’une expérience de lecture de qualité quel que soit leur terminal de lecture.
Au vu de la tendance des ventes de tablettes, le responsive webdesign est un investissement d’avenir, pensez-y !

Sources : Open Class RoomsAlsa CréationsComment ça marche ?H2aCnet FranceIn Pixel I TrustLe Journal de la Mobilité

Site de police d’écriture : notre sélection pour le digital !

WordPress vs Symfony : lequel choisir pour mon projet ?

Les 10 meilleurs formats vidéos pour votre stratégie digitale